Prix nobel de la paix: Kinshasa « félicite » Mukwege malgré les « désaccords »

Kinshasa – Le gouvernement congolais a « félicité » vendredi le gynécologue Denis Mukwege, co-prix Nobel de la paix 2018, malgré les « désaccords » avec cette figure de la société civile congolaise aux messages radicaux contre le régime du président Joseph Kabila.

« Le gouvernement félicite le docteur Denis Mukwege pour le travail très important qu’il fait (pour les femmes violées) même si nous avons été souvent en désaccord », a déclaré à l’AFP le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende.

« Nous avons été souvent en désaccord avec Denis Mukwege, chaque fois qu’il a tenté de politiser son travail qui est pourtant important du point de vue humanitaire. Mais là, nous sommes satisfaits de la reconnaissance par l’Académie du Nobel du travail fait par un compatriote congolais », a poursuivi M. Mende.

L’attribution du Nobel au docteur Mukwege, une première au Congo, a même été mentionnée par la télévision d’Etat RTNC dont la ligne éditoriale ne laisse habituellement jamais de place à l’expression des voix critiques.

« Le gouvernement félicite le docteur Denis Mukwege par ailleurs fonctionnaire de l’Etat pour cette distinction dans une cause humanitaire délestée des considérations politiciennes dans lesquelles, de temps en temps, ce gynécologue de renom s’est quelques fois fourvoyé en s’improvisant militant politique actif », selon l’édito.

Réputé mondialement pour soigner les femmes victimes de viols dans les conflits du Kivu (est de la RDC), M. Mukwege avait invité les Congolais à « lutter pacifiquement » contre le régime du président Joseph Kabila plutôt que de miser sur les élections prévues le 23 décembre » dont on sait d’avance qu’elles seront falsifiées », dans un message début juillet.

Le président Kabila s’est engagé début août à quitter le pouvoir en désignant un candidat de son camp pour les élections.
AFP

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “Prix nobel de la paix: Kinshasa « félicite » Mukwege malgré les « désaccords »

  1. CONDÉ ABOU

    Mr. Lambert Mende, cela fait combien de décennies que les Femmes du Kivu souffrent des atrocités des gangs armés et qu’aviez-vous fait pour elles ? Absolument rien du tout.

    Quelle communication misérable et lamentable pour le Congo Kinshasa ! Lambert Mende est un habitué des discours à l’emporte-pieces, et c’est bien sa marque de fabrique connue de tout le monde.

    Partout où il est passé en Europe ou sur la tribune des Nations Unies à New York, le gynécologue Congolais, n’a dit que ce que les enquêteurs indépendants, les missions de vérification et la Presse internationale ont toujours dénoncé face à la situation catastrophique et aux violences horribles subies par les Femmes dans le Kivu. Ce Prix Nobel de la Paix du gynécologue Congolais, est d’ailleurs la 34ème distinction internationale en l’espace de dix années (2008-2018) !

    Si l’on comprend bien Mr. Lambert Mende, le vrai problème pour lui, ce n’est même pas les groupes armés féroces et les gangs qui pillulent dans le Kivu et qui continuent leurs razzias et les viols massifs de Femmes en toute impunité, mais plutôt le gynécologue Mukwege qu’il juge coupable d’un militantisme auprès de la société civile Congolaise ! Le comble.

    Même devant une évidence saluée par la communauté internationale, et en dépit de tous les Rapports documentés par les enquêteurs internationaux ou indépendants, il trouve, que les exploits du Dr. Mukwege ont souvent fait partie d’un agenda politicien caché. C’est incroyable.

    Des dizaines de milliers de femmes sont violées et mutilées dans le Kivu depuis plus de 20 ans, Mr. Lambert Mende , lui, trouve tout simplement que le travail accompli par le courageux gynécologue Congolais relève souvent du régistre d’un activiste de la Société civile ! Le comble du cynisme et de la méchanceté à l’endroit des milliers d’innocentes Femmes victimes du conflit interminable dans l’Est du Congo.

    Triste pour le Congo Kinshasa et pour les dizaines de milliers de Femmes du Kivu. Incroyable.
    Merci au Comité du Prix Nobel pour la reconnaissance inattendue du bilan du Dr. Denis Mukwege.

Laisser un commentaire