Connect with us

Politique

Qui est Sidi Mouctar Dicko, désormais opposé à Alpha Condé ? (Par Ibrahima Sory Cissé)

Published

on

Suite à la publication de l’article sur les frustrations et les désirs de M. Sidi Mouctar DICKO, ancien secrétaire général du Ministère des Finances, notre rédaction a tenté de mieux connaitre Monsieur DICKO.

Notre enquête nous a permis d’accéder à son parcours d’où il ressort que l’intéressé est doté d’une forte expérience professionnelle dans l’administration économique et financière de la GUINEE.

Et que cette expérience a été mise à la disposition du Président ALPHA CONDE et du peuple de Guinée depuis 2002 au temps lointain de son combat politique dans l’opposition.

Nous avons découvert aussi que M. DICKO a contribué à la mise en place d’importantes réformes économiques et sociales dans plusieurs domaines de la vie nationale.

Tous les cadres que nous avons rencontrés n’ont eu que des appréciations élogieuses de ce cadre à compétences avérées. Pour preuve, Sidi Mouctar DICKO est actuellement le président du comité des pêches (COFI) qui tiendra la 34eme session plénière en juillet 2020 sous sa présidence. Il est et demeure respecté par la communauté internationale. Alors que le pays dispose d’une telle ressource, sans aucune raison que la haine gratuite, l’intéressé   est sans affectation depuis 2 ans et 7 mois.

Nous poursuivons nos efforts pour amener Monsieur DICKO à nous accorder une interview complète sur sa vision de la GUINÉE construite sur les manquements de la gouvernance actuelle.

Il est temps que les cadres de notre pays s’intéressent à la politique de notre pays si nous ne voulons pas laisser les marginaux et les médiocres plonger le pays dans les bas-fonds de la désintégration.

WAASALAM

Ibrahima Sory CISSE

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. CONDÉ ABOU

    13 juillet 2019 at 7 h 48 min

    Quel dommage pour ce régime et pour le pays ! Je confirme en toute franchise, le bien fondé de votre analyse de bout en bout ! Mr. Sidi Mouctar Dicko, un opposant au Professeur Alpha Condé c’est quasiment impossible pour le peu que je connaisse de lui.

    Mr. Sidi Mouctar Dicko est un Expert Financier accompli (Comptabilité-Gestion, Fiscalité et Finances Publiques) et ses compétences ne souffrent d’aucune ambiguïté.

    Il est diplômé d’un très haut crédit académique, je crois savoir de la 16ème promotion de l’Université Gamal Abdel Nasser, où il a été reconnu comme l’un des plus brillants de sa classe, avec une autre super étoile en gestion, l’Expert bien connu Mr. Siré Mady Kaba qu’il n’est pas besoin de présenter dans l’industrie des Banques, des Assurances et du Contrôle Financier.

    Mr. Sidi Mouctar Dicko a la maîtrise parfaite des rouages de l’Administration publique Guinéenne de bout en bout. Ceux qui lui font depuis très longtemps la guerre interminable, devrait privilégier la sagesse et les intérêts supérieurs de la Nation.

    J’ai eu la chance de parler longuement avec lui-même de son propre parcours administratif lors de l’un de ses passages ici dans l’Etat de Delaware (USA). Je ne pouvais pas imaginer que le pays puisse disposer d’autant de ressources humaines aussi formidables et bien formées.

    Je suis en mesure de confirmer que Mr. Sidi Mouctar Dicko est une ressource rare pour le pays, une personnalité aussi forte et techniquement avertie et surtout ouverte pour appuyer la politique de développement des Finances publiques du Président Alpha Condé.

    Mais que voulez-vous ? Ce pays fonctionne comme cela. Vous trouverez toujours des forces centrifuges obscures qui ne regarderont jamais l’intérêt supérieur de la Nation, sinon l’Administration publique de ce pays, ne serait pas à ce niveau actuel.

    En clair la Guinée ne tire pas vraiment profit des meilleures ressources qu’elle-même a contribuées à former. C’est cela l’un des graves paradoxes du pays.

    Regardez le cas pathétique et inqualifiable que Médiaguinée a bien voulu illustrer avec notre laborieuse compatriote Madame Kourouma Fatoumata (Benso Sodia) et qui a fait un excellent travail pour l’industrie culturelle du pays dans les années 90 !

    C’est incroyable, ce qui arrive aujourd’hui à cette dame ruinée par la misère et l’injustice de notre société.

    Il aurait suffit de poster cette dame très intelligente, comme Assistante Technique ou Encadreure dans un Jardin d’enfants, un grand centre de loisirs, ou dans un centre de soutien aux enfants en difficultés y compris en faveur des jeunes filles victimes de viols, c’est l’action sociale et l’éducation des enfants du pays, qui en aurait tiré un immense bénéfice.

    Bref, je trouve qu’il faudrait dire tous les jours dire à nos compatriotes, surtout parmi les plus hauts placés dans le système de gouvernance, de bien vouloir être tolérants les uns envers les autres et privilégier l’intérêt supérieur de la Nation.

    Il ne sert à absolument rien du tout de se ruiner les uns les autres pour des futiles questions d’ego et de places.

    Pour parler terre à terre, même ceux qui ont été les plus farouches opposants ou pourfendeurs du Président de la République, le Professeur Alpha Condé pendant ses années de conquête du pouvoir, s’ils sont d’accord aujourd’hui, avec la vision managériale et la philosophie du Président, qu’est-ce qui empêche de les mettre à l’épreuve, une fois que le pays a déjà investi des milliards de Francs Guinéens pour leur formation ?

    Où est le problème, si cela peut encore aider à la construction d’une Guinée plurielle beaucoup plus forte ? Toutes mes civilités anticipées à Mr. Sidi Mouctar Dicko.

    Merci pour la courtoisie de Médiaguinée et bonne journée de Samedi chez vous.

Laisser un commentaire

Publicités