Connect with us

En Guinée

Le ministre Roger Patrick lance la campagne de reboisement de 27000 plantes sur le site de Démoudoula

Dans le cadre de la campagne de reboisement des départements ministériels, ambassades, institutions et entreprises initiée par  l’ONG dénommée « CIPAD-Guinée », le ministre de l’Elevage et des Productions Animales, Roger Patrick Milimono a procédé ce samedi 7 septembre, au lancement de la campagne de reboisement de 27 000 plantes sur  le site de la forêt de Démoudoula, dans la commune de Ratoma.

Cette campagne de reboisement est partie de la devanture de Plazza Diamond jusqu’au site de la forêt de Démoudoula à Koporo-rails avec le slogan « 1 Guinéen-1 arbre »

Selon le président de la CIPAD-Guinée, Mamadi Aminata Touré, « le Président de la République avait déjà donné un coup d’envoi par rapport à l’implication de tout un chacun. Et c’est ce qu’on est en train de faire comme notre part de contribution en tant que l’ONG. On a essayé  d’impliquer tous les départements ministériels, les Ambassades, les institutions et les entreprises. Mais aussi les corps habillés à ce que chacun puisse poser un acte de citoyenneté. L’objectif visé est de planter 1500 plantes. Pour ce site de Démoudoula  qui est une forêt classée et qu’il faut vraiment sauvée, nous avons prévu 27 000 plantes », a-t-il mentionné entre autres.

Sous son égide, le ministre de l’Elevage, Roger Patrick Milimono a rappelé que « l’action de reboisement de cette forêt de Démoudoula et des autres forêts urbaines de Conakry est un signal fort de l’ONG CIPAD-Guinée qui se place en droite ligne dans la volonté politique du Président de la République, Pr Alpha Condé et de son gouvernement pour mettre en place un véritable programme de redressement de l’économie forestière, de préservation et de sauvegarde de l’environnement de notre pays ».

 « Je vous exhorte à faire un suivi régulier de cette action et de l’étendre sur toute l’étendue du territoire national. Car, il ne s’agit pas seulement de planter mais il faut entretenir et surveiller… », conseille le ministre.

Au nom des habitants du quartier bénéficiaire, le chef de secteur 6 de Kaporo-rails, Abdourahamane Camara a promis en ces termes : « Nous allons faire le suivi régulièrement et quotidiennement et nous voulons que cela soit pérennisé encore. »

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook