Reprise des cours à Labé : ‘’nous allons tout faire pour limiter les dégâts’’, (Mme Pierrette Toupou, IRE)

Les autorités régionales de l’éducation de Labé se réjouissent de la reprise des cours. Ce, après plusieurs semaines de grève déclenchée par le SLECG. Au micro de MEDAIGUINEE, l’inspectrice régionale de l’éducation promet que toutes les dispositions seront prises pour rattraper en partie le temps perdu afin, dit-elle, de limiter les dégâts.

‘’Il faut reconnaitre que moi j’ai un sentiment de réconfort, j’ai été très contente que la grève soit levée parce que en faite, cette grève n’avait que trop durée. C’est plus d’un mois dans un programme qui est parti comme ça. Vraiment c’était devenu insupportable et ce n’est pas facile de rattraper deux mois perdu, mais nous allons tout faire pour limiter les dégâts. On va prendre par exemple les jours de repos pour rattraper le temps perdu. Autrement, les temps qu’on allait utilisé pour réviser dans les conditions normales parce que l’année est égale à faire des cours et de réviser les cours déjà dispensés. Alors, c’est le temps des révisions là qu’on prendra pour avancer. C’est vrai que les enfants seront surchargés’’, laisse entendre Mme Guilavogui Pierrette Toupou.

Poursuivant, même si l’inspectrice régionale de l’éducation lance un appel de redoublement d’effort aux acteurs impliqués dans le système éducatif, Madame Guilavogui n’a pas manqué faire porter le chapeau aux enseignants, si les enfants échouent cette année.

‘’Les enseignants, je crois que ils sont conscients qu’ils doivent maintenant redoubler d’effort parce qu’ils sont responsables de la réussite ou bien de l’échec des enfants. Vous savez, l’honneur des enseignants est lié à la réussite des enfants. Je demande aux parents d’élèves, aux syndicalistes, des APAE, la société civile, bref tous le monde à se données les mains pour qu’on puisse rattraper le temps perdu’’,  conclut Pierrette Toupou.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires


TAG


Laisser un commentaire