Connect with us

Sport

Retour sur la carrière de Fodé Mansaré

Published

on

Né le 3 septembre 1981 en Guinée plus précisément à Conakry, Fodé Mansaré est un ancien international guinéen qui a fait les beaux jours du football africain et ce, dans tous les clubs où il est passé. C’est un milieu de formation et il a une prédilection pour le poste d’ailier gauche. Du haut de ses 1,79m, ce joueur est passé par la catégorie des juniors de 1997 à 2001 dans des clubs comme l’Atlético Coléah, le Gazélec Ajaccio et le Montpellier HSC. Des clubs dont les fanatiques n’hésitent pas à jouer sur betFIRST Casino. Son parcours professionnel a débuté en 2001 avec l’équipe A du Montpellier HSC et s’est terminé avec le CP Cacereno en 2013, avec un passage entre les deux dans le club de Toulouse.

Biographie du joueur

Comme mentionné plus haut, Fodé Mansaré a débuté sa carrière dans le club des Éléphants Coleah dans laquelle il joue un certain nombre d’années. Ensuite, il joua pour le club de l’Atlético Coleah. Ce n’est qu’en 1996 que, Mansaré quitte la guinée avec son ‘’père adoptif’’ pour la France et plus précisément à Ajaccio. Il n’est âgé alors que de 15 ans à l’époque. Il évoluera ainsi pendant 2 ans sous le maillot du Gazélec Football Club Olympique Ajaccio, avec lequel il commence dans les moins de 17 ans. Il évoluera par la suite en 3ème division dans le club de National.

Ses débuts à Montpellier

Le match entre le Gazélec et Montpellier sera le déclic de la carrière du jeune joueur. Ainsi, lors de ce match, Mansaré est repéré par, l’ancien joueur et maintenant recruteur du Montpellier HSC (moins de 17 ans), Fleury Di Nallo. Ce dernier arrive à le faire venir à Montpellier ; club dans lequel il débute dans la catégorie des moins de 17 ans. Mansaré s’entraine alors très dur et progresse pendant près de 3 ans dans le centre de formation. La date du 27 juillet 2001, restera à jamais gravé dans la mémoire de Fodé. Cette date ne représente que le jour où il signa son premier contrat professionnel d’une durée de 4 ans avec le Montpellier HSC. Il débutera chez les professionnels dans le match qui opposa son club et l’olympique de Marseille lors d’un match de ligue 1 au stade de la Mosson. Match qui s’est terminé sur un score nul et vierge de 1 contre 1. Son entraîneur de l’époque Michel Mézy lui apporte tout de suite sa confiance. Il enchaîna donc les matchs et il marquait. Son aisance sur le plan technique lui permet de vite se faire remarquer, même s’il ne faisait pas toujours des performances XXL. Malgré la flopée d’entraineur qui se sont succédés sur le banc montpelliérain, Fodé reste un des cadres majeurs de l’équipe.

Juin 2005 : il rejoint pour 4 ans le Toulouse Football Club grâce à son agent Sébastien Frapolli. Devenu très vite un cadre au sein de l’équipe, Elie Baup n’hésite pas à le convertir en aillier gauche. Étant un milieu offensif gauche à la base, il soutenait donc les attaquants de pointe qui étaient à l’époque : André-Pierre Gignac et Johan Elmander.

Des soucis avec la sélection nationale

L’année 2009 est l’année du début des problèmes pour le Guinéen. Après Daniel Braaten recruté pour le côté droit, c’est autour de milieux défensif centraux comme Moussa Sissoko qui sont achetés en 2009. Il perd donc sa place de titulaire et il s’en suit une grave blessure. La baisse alarmante de son niveau cette année-là, a mis la puce à l’oreille de la LFP qui s’est mise à enquêter sur lui. Mais il a finalement été lavé de tout soupçon en Mai 2009. Pire encore, Franck Tabanou, un milieu défensif de prédilection formé au club, lui est préféré. Une échappatoire lui est trouvée par son agent ; un prêt avec option d’achat dans club du championnat anglais Wolverhampton. Mais ceci ne sait plus fait, à cause de la rétractation du club anglais. Cause de sa forme physique trop instable.

La situation ne va pas s’arranger pour Mansaré. En Mai 2011, il est victime d’une rupture du ligament antérieur du genou droit à quelques semaines de la fin de son contrat. Malgré le fait qu’il demandera une prolongation de contrat au TFC, le club ne le prolongera pas.

Il atterri par la suite dans le club espagnol du CP Cacereno où il évolue d’Août 2013 à janvier 2014. Il prendra par la suite sa retraite le 1er juillet 2014 à 34 ans.

Il aura joué 225 match en ligue 1 pour 21 buts

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook