Révolte à Koyamah : la jeunesse exige le départ du sous-préfet, du SG et du Maire de la commune rurale (lettre au préfet de Macenta)

La sous-préfecture de Koyamah, dans Macenta, au sud de la Guinée, en région forestière, a enregistré hier lundi une violente révolte contre l’autorité politique. Dans une note –dont Mediaguinee détient copie- adressée au préfet, la jeunesse de Koyamah a formulé de nombreux griefs contre le sous-préfet, le secrétaire général et le Maire de la commune urbaine et demandé leur départ… La lettre telle que nous l’avons reçue…

République de Guinée

 Travail- Justice-Solidarité
                                              La jeunesse de Koyamah

                                                                       A

                           Monsieur le préfet de Macenta S/C voie Hiérarchique

Objet: la revendication de la jeunesse contre le comportement du sous – préfet ; du secrétaire générale de la commune et de Madame le Maire  de la commune rurale de Koyamah.
La jeunesse de Koyamah demande le départ immédiat du sous – préfet ,du secrétaire général et de Madame le Maire de la commune rurale de Koyamah dans un bref délai de 72h pour :
1-le détournement de la subvention de l’État pour le développement de la localité de koyamah pendant trois (3) ans
2- Ériger Koyamah comme un jardin potager avec abandon de poste sans motif ;
3- Manque de respect a la notabilité ;
4-Privatisation du maire à son profit;
5-Refus pour l’assistance sociale au décès de mer Bob Toupou par la jeunesse de Koyamah .

– Refus de remise à la jeunesse sa propriété (antenne parabolique et son appareillage)
– Refus de transmission du message de notre chef d’État son d’excellence le professeur Alpha Condé à sa population par la notabilité (au retour de la mission de Conakry)
 – La non-participation de Mer le sous- préfet et Madame le Maire à la réparation du pont de Yella.
 -Le rançonnement de la population par la brigade de la gendarmerie et de la police  de Koyamah dont l’autorité est resté différent.
 – intimidation de la population par M. le sous-préfet en se servant de du manteau de notre chef  de l’État en se disant jeune de celui – ci.
 – Au vu de ces points de revendications, nous demandons un compte -rendu financier  de l’exercice 2013-2016 et leur départ immédiat.
 – En vous souhaitant bonne réception M. le préfet, veuillez croire à notre bonne réflexion.

                                  Ont signé
Le président de la jeunesse de Koyamah 1/                Le président de la jeunesse de Koyamah 2/
Kolouba Guilavogui         /                                                                 Lansana Condé. …./

Notabilité de Koyamah 1…/ Zemawou Guilavogui  Notabilité Koyamah 2…/  Magna Sékou Kourouma
Présidente des femmes de Koyamah …./ Gagna Guilavogui .
Les représentants des jeunes de Koyamah….Jules Bilivogui / Karifa Béavogui

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire