RPG Arc-en-ciel : ‘’ C’est Taliby Dabo qui est en train de jouer un rôle néfaste ‘’, (Sékou Ahmed Traoré du comité central)

L’un des membres du comité central du RPG Arc-en-ciel en la personne de Sékou Ahmed Traoré a organisé ce mercredi 29 juin 2016, une conférence de presse pour se prononcer sur certains problèmes qui assaillent actuellement leur formation politique (RPG Arc-en-ciel). C’était à son domicile sis au quartier Lanbanyi en présence de plusieurs journalistes.

D’entrée, le conférencier s’est attaqué à la récente communication de M. Taliby Dabo en ces termes : ‘’ Hier matin sur les ondes d’une des radios privées de la place, nous avons suivi avec beaucoup de dérangement la communication d’un certain Monsieur Taliby Dabo se réclamant membre du parti RPG Arc-en-ciel à Kankan avec tous les postes de responsabilité dont vous pouvez imaginer qu’il s’est arqué. Ce qui est dérangeant, c’est que des personnes aient pour objectif de détruire le parti à travers des intérêts personnels ou pour des ambitions inavouées. Il faut reconnaitre qu’il y a eu le 28 mai dernier, une situation inconfortable à travers une déclaration du président de la République. Mais à un lieu ou conformément aux règles et principes qui régissent ce milieu, il ne répondait pas en temps que président de la République, mais il répondait en temps que responsable du parti dont le président du parti. Vous pouvez imaginer déjà que les deux fonctions ne peuvent pas s’assumer. On ne peut pas être président de la République et président d’un parti. Mais évidemment, on peut avoir l’honneur en temps que président d’honneur d’être invité au parti et répondre à cette invitation et tenir une déclaration allant dans le sens d’unir, grandir et galvaniser le parti pour l’avenir. Mais il y a eu des propos tenus qui n’étaient pas à l’image d’unir le parti et qui n’étaient pas à l’heure de mobiliser en faveur du parti. Mais je crois que nous avons tenu, les uns et les autres qui ont tôt compris dire que c’est un langage humain. Par conséquent, il peut avoir des erreurs. Il revient à nous de pouvoir sensibiliser et calmer la situation. Mais c’était aller et certains n’ont pas pu se tenir et il y a eu d’autres déclarations ‘’, dira-t-il entre autres dans son intervention introductive, avant d’annoncer que la décision qui a été prise contre Dr Ousmane Kaba, Mamady Diawara, Alhoussény Makanéra Kaké et le doyen Sékou Savané a été une surprise pour eux.

‘’ A notre grande surprise, nous avons entendu une déclaration de certaines personnes se réclamant du bureau politique national pour dire que Messieurs Makanéra et l’honorable Dr Ousmane Kaba étaient révoqués du parti. On s’est donc posé la question à savoir, sur quel élément juridique se sont-ils fondés pour les mettre à la porte ? ‘’, s’interroge-t-il avant de condamner avec la dernière énergie l’exclusion de ces personnes précitées au RPG Arc-en-ciel. Car selon lui, elle (exclusion) n’est basée sur aucun élément juridique fondé et que ces actes pareils ne rassurent nullement les autres personnes au sein du parti.

Poursuivant dans le même ordre d’idée, il a pointé un doigt accusateur sur Taliby Dabo n’être à la base de certains problèmes qui bouleversent de nos jours le parti au pouvoir. ‘’ Et les mêmes choses continuent pendant que nous pensons qu’avec toutes ces dérives, nous pouvons trouver solution. C’est un certain méconnu, je qualifierai de vulgaire en la personne de Taliby Dabo qui est entrain de jouer un rôle néfaste. Parce que c’est ce qui nous a détruits, surtout espionnés. Quand quelqu’un dit quelque chose chez lui à la maison, il est énervé et c’est son droit absolu de le dire. Vous ne pouvez pas prendre cela et l’afficher dans les médias et d’en être fier. Ce que je ne comprends pas, au moins il y a certains chez nous qui s’énervent et aillent le dire à la maison. Mais et ceux qui s’énervent et le dire sur les capos des véhicules ? Ils sont chéris et nous les retrouvons au palais Sékhoutouréya ‘’, regrette-t-il entre autres.

Plus loin, il a une fois encore fustigé les propos tenus par Taliby Dabo. ‘’ M. Taliby Dabo a tenu des propos hier sur les ondes que nous fustigeons. Il n’a jamais été du RPG. D’abord, il n’a jamais été accepté par la base du RPG à Kankan. Il a réussit à travers un acte qui, pour un Etat responsable doit lui poser la question à savoir pourquoi ? D’où viennent ses moyens ? Distribuer des cartons de poulet et d’autres choses dans quelle intention ? Vous êtes un bailleur de fonds ? Pour quel objectif vous distribué ces biens ? Que voulez-vous ? Nous ne sommes jamais posés ces différentes questions et après il dit que c’est au compte du parti. Et si demain il est arrêté pour fraude fiscale, le parti répondra ?, s’interroge de nouveau. ‘’

‘’ M. Taliby Dabo passe sur les ondes hier se réclamé du parti, alors qu’il est entrain de détruire le parti. Et il ne peut pas le nier maintenant dès lors que le président de la République lui a porté dans son véhicule et se promener avec lui. En allant à la coordination Mandingue, c’est dire voilà l’homme digne qui se bat pour moi à Kankan, voilà l’homme qui est en train de détruire ses frères pour moi à Kankan, voilà l’homme qui est en train de me donner des informations dont j’ai besoin. Mais quel homme ? L’homme qui détruit ses frères. Cela n’est pas un bon enseignement. ‘’

La révision de la constitution que prônent actuellement certaines personnes n’a pas été en marge de cette conférence avec la presse. Sur la question, il a déclaré : ‘’ Je lance un avertissement à celui qui commence à porter le flambeau pour dire que la constitution doit être revue. En vertu de quoi il y a lieu de revoir la constitution ? Oui, la constitution mérite de passer au referendum. C’est effectivement ça, le véritable droit que mérite cette constitution. Mais pour quelle raison ? Pour quel but ? Dans quel objectif ? Nous attendons de voir et nous tirerons les conséquences politiques ‘’, conclut-il.

Youssouf Hawa Keita

+224 666 48 71 30

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “RPG Arc-en-ciel : ‘’ C’est Taliby Dabo qui est en train de jouer un rôle néfaste ‘’, (Sékou Ahmed Traoré du comité central)

  1. pecos

    Arrêtez la guerre de succession et mettez -vous au service des Guinéens.Y’en a marre de votre combat de coqs. Les cadres Malinkés, vous n’avez jamais pensé au développement de la Haute Guinée, là je fais allusion aux soi-disants cadres Malinkés qui ont eu l’opportunité d’occuper les hautes fonctions et qui n’ont pensé qu’à leurs ventres au lieu de penser au développement de leur région.

    Repondre

Laisser un commentaire