Connect with us

Societé

Saccage du poste de police de Diayabhé : ‘’c’est la population de Diayabhé qui va réparer les dégâts’’ (préfet de Labé)

Suite à l’assassinat du jeune conducteur de moto-taxi du nom de Mamadou Samba Barry, âgé d’une vingtaine d’années, dans la nuit du jeudi au vendredi 16 août dernier, dans la commune urbaine de Labé par des inconnus, le poste de police Diayabhé a été saccagé par des inconnus.

Une situation qui n’a pas laissé le préfet de Labé indifférent. Au micro de MEDIAGUINEE, Elhadj Safioulaye Bah, tape du poing sur la table et promet que ce poste de police sera reconstruit par les citoyens de Diayabhé.

« Ce n’est pas la première fois que cela se passe à Diayabhé. Une première fois, ils sont allés saccager ce poste de police. Et moi-même, je me suis déplacé et j’ai expliqué aux populations  que c’est un de leur qui a fait cela, pour empêcher la police de faire son travail. Quelques jours après, les auteurs ont été appréhendés et il a été trouvé que c’étaient des jeunes de Diayabhé qui avaient saccagé ce poste de police, parce que c’était des criminels. Et cette fois-ci encore je suis certains que les taxis-motos ont été infiltrés et des gens qui avaient des comptes à régler puisqu’ils avaient été arrêtés  par la police. Donc, ces gens-là ont profité de ce moment pour aller saccager », accuse le préfet.

Poursuivant, il (préfet) promet que les populations de Diayabhé vont réparer ce poste de police. « Ce que je dirais reste claire, ce sont les gens de Diayabhé qui vont cette fois-ci encore réparer ce poste de police, parce que ces bandits qui ont commis cela sont certainement de là-bas. Et qu’ils ne rentrent pas dans la brousse ou des grottes pour se coucher, ils rentrent dans les maisons pour dormir. Ils seront arrêtés et ils payeront les prix forts d’avoir saccagé ce poste de police qui est là-bas pour la sécurité des citoyens et de leurs biens », conclut le préfet.

Pour rappel, dans la nuit du jeudi 13 septembre 2018, ce même poste de police a été incendié par un groupe de jeunes de Diayabhé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. CONDÉ ABOU

    19 août 2019 at 2 h 34 min

    Voilà le responsable modèle du commandement préfectoral qui assume ses responsabilités et dont ce pays a besoin.

    Il faudrait retrouver les mains criminelles qui ont organisé ce pillage honteux dans l’impunité totale. Ils devront payer de leur forfaiture, pour que cela leur serve de leçon, lorsqu’ils se permettent déliberemment de détruire les biens appartenant à la Communauté et à l’Etat.

    Sincères félicitations et encouragements Monsieur le Préfet de Labé. Ne reculez pas du tout devant le respect du droit.

    Merci pour la courtoisie de Médiaguinée.

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook