Kintinian (Siguiri) : un groupe de jeunes non favorable au retour annoncé du directeur général de la SAG

Le retour annoncé du Directeur général de la Société Aurifère de Guinée (SAG), Abdouharamane Diaby dans les locaux de ladite société à Kintinia, dans la préfecture de Siguiri continue de susciter de vives tensions entre ceux qui soutiennent cette arrivée et ceux qui s’y opposent.

Le mardi 11 septembre dernier, le bureau sous-préfectoral de la jeunesse, accusé d’être au service dudit directeur général s’est mobilisé pour sécuriser la devanture de la cité, afin dit-il, d’éviter les pillages. C’est le directeur sous-préfectoral de la jeunesse de Bouré Kintinia, Ousmane 1 Camara qui était devant les jeunes en scandant : ‘’Bouré ne vibrera plus, car nous voulons la paix et la quiétude sociale’’.

‘’Nous devons respecter hiérarchie, ce sont les jeunes qui m’ont pris comme leur chef. Alors, on ne fait pas ce qu’on veut mais ce qui est légal, nous n’allons plus accepter maintenant qu’il ait terreur chez nous’’, a-t-il expliqué.

Plus loin, il indique que ce sont les sages qui ont fait un papier dans lequel, ils avaient mentionné qu’ils ne veulent pas voir ici le directeur général de la SAG, Diaby. ‘’Ce sont ces mêmes sages qui ont encore fait un autre papier pour dire que Diaby est leur fils et qu’ils l’ont pardonné. Par conséquent, qu’il peut revenir travailler. Où est le problème maintenant’’, s’interroge-t-il.

Aux dernières nouvelles, un autre groupe de jeunes est toujours en colère contre ce retour annoncé du DG de la SAG.

Nous y reviendrons !

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire