Sécurité Sous-régionale: Le Centre de Démocratie et Développement edifie les acteurs sous régionaux sur la stratégie anti-terroriste de la CEDEAO a Abuja.

De nos jours, la sous-région ouest africaine, en plus de ses difficultés d’assurer la sécurité interne des États au profit des citoyens, est très inquiétée par le phénomène de terrorisme.
Le Nigeria est sans doute le pays le plus touché par ce phénomène, avec des stratégies d’attaque et de kamikaze de BOKO HARAM. Cette secte qui après avoir fait allégeance à l’Etat Islamique, a déployé ses tentacules vers le Cameroun où elle fait également des attaques.
Mais en faite, le Tchad, le Niger et Le Mali ont été depuis un bon bout de temps confrontés à la nébuleuse. Le Burkina et la Côte d’ivoire qui ne se sentaient pas trop dans le viseur des groupes terroristes se sont eux aussi vus attaqués récemment.

Ainsi face à ce phénomène qui s’africanise désormais, et qui affecte dangereusement la paix et la quiétude dans la sous region ouest africaine, les pays de l’espace CEDEAO ont pensé et élaboré ce qu’on appelle  » LA STRATÉGIE ANTI-TERRORISTE DE LA CEDEAO  » en Février 2013. A cette occasion d’ailleurs, Alhassan Dramane Ouattara Président de la Côte D’ivoire, et président en exercice de la CEDEAO disait << S’agissant de la lutte contre le terrorisme, notre conférence devra veiller à doter notre sous région des instruments modernes lui permettant de mieux répondre à la menace terroriste ».

Sauf que depuis 2013, cette stratégie est restée méconnue du grand puplic, notamment des acteurs de la société civile et même des hommes de médias.
C’est ainsi que le cddwesafrica, Centre pour la Démocratie et le Développement, une organisation non gouvernementale basée à Abuja au Nigeria a initié ce séminaire d’abuja sur  » LA STRATEGIE ANTI-TERRORISTE DE LA CEDEAO ET SON PLAN DE MISE EN OEUVRE « .
Ce seminaire d’Abuja auquel a prit part notre confrere Mamadou Oury DIALLO de la Television Gangan , avait piur objectif: La restaurarion du rôle de la société civile et des médias dans l’effort de lutte contre le Terrorisme.
Ainsi il a été question d’évaluer la stratégie elle même
La mise en place d’un système de traçage de la mise en oeuvre de la stratégie
Les Rapports des faits trimestriels qui pourront servir par exemple d’outil de plaidoyer.

A la suite donc de toutes les présentations des différents pannelistes à ce séminaire d’abuja,
Les participants ont été outillés des partages d’expérience sur des notions générales liées au terrorisme sous toutes ses formes depuis l’époque des anarchistes, jusqu’à l’ere des fondamentalistes religieux de nos jours comme BOKOHARAM, État Islamique, alquaida, ansardine…ect, leurs raisonnements, arguments, méthodes et la planification de leurs agendas.

En Conclusion, il en ressort que les acteurs non étatiques réunis dans des ONG, les médias doivent d’avantage s’impliquer dans le plan de mise en oeuvre de cette stratégie anti-terroriste de la CEDEAO.
Autres choses, c’est la volonté politique des États membres de la CEDEAO d’appliquer les instruments de luttes contre le terrorisme qu’ils ont pourtant ratifiés, entre autres:

1/Le Protocole sur la Démocratie signés en Janvier 2000 par 10 État dont la Guinée.
2/Convention sur une assistance Mutuelle signée en octobre 1998 par 11 États dont la Guinée
3/Convention sur l’extradition signée en Décembre 2005 par 11 États dont la Guinée
4/Convention sur la prévention des Conflits signée par 7 États dont la Guinée
5/Convention sur la circulation des armes
6/Convention sur la Corruption..etc
Ainsi ce séminaire d’abuja tenu entre le 4 et le 5 Avril s’est terminé sous fond de satisfaction des participants venus d’un peu partout de l’espace CEDEAO, avec leur engagement de constituer un réseau des participants pour suivre ensemble ce travail, et leur souhait que le cddwesafrica pérennise ce genre d’atelier, et enfin la recommandation auprès des pays de l’espace CEDEAO, pour qu’ils favorisent la restitution des acquis de ce atelier par chaque participant une fois de retour dans son pays.

Mamadou Oury Diallo de retour d’Abuja

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire