Connect with us

Politique

Sékou Koundouno à Kindia : ‘’tout préfet, gouverneur… qui provoque le 3è mandat, traitez-le comme un délinquant’’ (audio)

La coordination régionale du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) de Kindia a reçu ce lundi une délégation du comité de pilotage basé à Conakry. Présent à la cérémonie, le coordinateur du FNDC de la Basse côte, Sékou Koundouno a instruit les membres de l’antenne régionale de traiter de délinquant tout responsable qui se servira de son manteau pour provoquer un troisième mandat en Guinée.

C’est au siège de l’UFR, au quartier Féréfou que s’est tenue cette rencontre en présence de plusieurs membres de la coordination régionale du FNDC Kindia.

Venue pour faire une revue de l’antenne régionale, la délégation, à sa tête, le coordinateur du FNDC de la Basse côte, Sékou Koundouno a donné des instructions aux membres du FNDC Kindia en ces termes : « Nous ne sommes pas dans une monarchie ni dans un royaume. Le droit d’association, le droit de réunion, le droit de créer des entités à la fois politique et citoyenne est constitutionnelle, ce n’est pas un individu ou un groupe d’individus qui peut remettre en cause ce droit. Un fonctionnaire a une vocation de neutralité, d’impartialité afin de servir la société. Donc en tout état de cause que ça soit un préfet, un gouverneur ou un chef de quartier qui se hasarderait à dire aux citoyens de ne pas se retrouver pour tenir des réunions du FNDC, traitez-le purement et simplement comme un délinquant ».

Poursuivant son intervention, le responsable des stratégies et de la planification au niveau du Front National pour la Défense de la Constitution s’est dit satisfait de la lutte que les différentes coordinations régionales du FNDC sont en train de mener.

« En ma qualité de coordinateur de la Basse côte, je rentre à Conakry galvanisé, rassuré que la cadence de riposte et de frappe sera impressionnante au moment opportun. Nous attendons que la ligne rouge soit atteinte par le camp d’en face et les dispositions citoyennes et pratiques conformément à la constitution guinéenne seront mises en branle », assure -t-il.

A noter que la position de la structure Kania Lanyi, un pool de prise décision pour Kindia a été soulevée au cours de cette rencontre. Selon les dires, elle mène la même lutte que le Front National pour la Défense de la Constitution.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

623 08 09 10

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook