Connect with us

Politique

Selon Alpha Condé, ‘’dans un premier temps, Sékou Touré voulait bien adhérer au « oui » au référendum, à condition…’’

Dans « Alpha Condé. Une certaine idée de la Guinée », un livre d’entretiens avec François Soudan –dont JA a publié des extraits-, le chef de l’Etat guinéen déclare que le père de l’indépendance guinéenne Sékou Touré, ‘’dans un premier temps, voulait bien adhérer au « oui » au référendum, à condition qu’il s’agisse d’un « mariage avec droit de divorce ». 

« Son parti, le PDG, et nous [la FEANF] n’étions pas tout à fait sur les mêmes positions. On l’a un peu oublié, mais dans un premier temps, Sékou Touré voulait bien adhérer au « oui » au référendum, à condition qu’il s’agisse d’un « mariage avec droit de divorce », dit l’actuel président guinéen Alpha Condé.  Ajoutant que « c’est lorsqu’il y a eu cet affrontement public avec le Général De Gaulle, le 25 août 1958, que Sékou Touré a décidé de voter « non ».

Noumoukè S.

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook