Sénégal: 21 morts dans le naufrage d’une pirogue

Vingt et une personnes, essentiellement des femmes, ont péri lundi dans le chavirement d’une pirogue à Bettenty, dans le centre du Sénégal, selon un bilan définitif communiqué à l’AFP mardi par des sapeurs-pompiers.

L’accident, dont la cause n’était pas connue officiellement dans l’immédiat, s’est produit lundi soir dans cette localité de la région de Fatick, a indiqué le commandant Oumar Kane, un responsable au groupement national des sapeurs-pompiers joint par téléphone.

Bettenty est une des zones insulaires du delta du Saloum, où la pirogue est couramment utilisée pour circuler entre la mangrove, et d’un îlot à l’autre.

Alertés à 19H20 (locales et GMT), « les éléments du GREP (Groupement de recherche, d’exploration et de plongée) ont aussitôt entamé les recherches », avait indiqué le commandant Kane mardi matin.

Tous les disparus ont été retrouvés, portant le bilan à 21 morts, et les opérations de recherche ont été arrêtées, a ensuite indiqué le commandant Oumar Kane.

Selon lui, « dans la pirogue, il n’y avait que deux hommes », toutes les autres personnes « étaient des femmes. Elles étaient parties chercher des fruits de mer ».

« La pirogue a chaviré sous l’action d’un vent violent », croyait savoir le quotidien L’Observateur (privé).

Certains journaux ont mis en cause la surcharge de la pirogue, à l’instar du quotidien Vox Populi (privé) qui a titré à sa Une : « Mini +Joola+ à Bettenty », en référence au naufrage du ferry Le Joola qui a fait près de 1.900 morts de douze nationalités différentes en septembre 2002au large de la Gambie.

Selon l’Agence de presse sénégalaise (APS, officielle), le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime Oumar Guèye devait conduire mardi après-midi une délégation à Bettenty pour présenter les condoléances du gouvernement.

AFP

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire