Session des lois : ces députés du pouvoir qui ne savent pas porter le tricolore…

A l’ouverture de la session des lois de ce matin à l’Assemblée nationale, les députés sont venus dans leurs plus beaux habits. Mais aussi chacun avec son port du tricolore national.  Hadja Nantou Chérif et Salim Cissé du Rpg Arc-en-ciel (parti au pouvoir) ont surpris l’opinion. Le tricolore national qui doit partir du cou (donc, le rouge juste après le cou était inversé). Et personne parmi les mouvanciers pour rectifier le tir. Alors qu’en Guinée le protocole, selon un spécialiste, recommande le port du tricolore à partir du cou qui représente le mât. Autrement de la gauche vers la droite. « Il n’ y a pas un principe établi pour ça. Mais c’est ce que le protocole recommande », a dit notre interlocuteur. Par contre, les députés de l’opposition étaient bien dans le tricolore. Nantou et Salim ont-ils vraiment la nostalgie du Mali voisin?

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire