Siguiri: des groupes rivaux du RPG Arc-en-ciel se réconcilient

Le préfet de Siguiri qui est aussi membre du bureau politique national du parti au pouvoir en Guinée, est allé à la rencontre des responsables et militants du RPG arc-en-ciel de sa juridiction.

Elhadj Ibrahima Kalil Keïta était parti livrer un message de réconciliation entre les différentes fractions du RPG qui étaient jusque là minées par des divisions internes depuis plusieurs années. Cet ancien sociétaire de la commission électorale nationale indépendante  (CENI), a félicité les populations de Siguiri pour leur attitude en cette période post-électorale, car depuis la proclamation des résultats définitifs des communales du 4 février 2018, cette préfecture n’a enregistré aucun incident lié à ces élections.

Cette rencontre a regroupé les comités de base, les sections et sous-sections pour être témoins de la réconciliation entre le comité directeur et le collectif. A signaler qu’après les dernières élections locales, une commission de réconciliation a été mise en place pour tisser les liens de bonne collaboration entre ces deux camps protagonistes.

Le président de la commission de réconciliation, Mamady Foudou  Fofana, président de la chambre du commerce de Siguiri a précisé que  ces deux fractions sont maintenant réconciliées  :<<A partir d’aujourd’hui, Siguiri a un seul parti, c’est le RPG. la négociation n’a pas été facile mais nous avons atteint l’objectif  et c’est notre combat>>, a-t-il déclaré. lors de cette rencontre

Le comité directeur qui représente les 4 secrétaires des 4 sections du RPG arc-en ciel à Siguiri et même le collectif, s’est réjouit de cette réconciliation en précisant que la lutte reste personnelle.<<Aujourd’hui on a pardonné mais on va lutter pour l’intérêt personnel, c’est maintenant notre conquête>>, a dit Somah Touré, qui s’est fait le porte voix du comité directeur .

Depuis un certains temps, la ville de Siguiri, considérée comme un bastion imprenable du RPG arc-en-ciel, enregistre des tiraillements entre des groupes rivaux du parti au pouvoir, le cas le plus illustrateur fut les accrochages enregistrés entre ces groupes lors de la désignation du président de la délégation spéciale.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622-47-86-01

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire