Connect with us

Faits divers

Siguiri : un homme âgé de 38 ans se donne la mort à l’aide d’un fusil

Published

on

Ce mardi 17 avril, un père de famille âgé de 38 ans s’est fusillé dans son propre domicile sis au quartier Bananikoro, dans la commune urbaine de Siguiri. L’acte s’est produit aux environs de 10 heures précises.

Informé du drame, le premier responsable du quartier, Ibrahima Keita a, à son tour vite informé les autorités communales et préfectorales y compris le préfet El hadj Ibrahima Kalil Keita qui, en compagnie de certains de ses proches collaborateurs s’est rendu sur les lieux pour constater de visu les réalités.

Selon nos informations, le défunt a pour nom Drissa Keita, né en 1980 à Sèkè Alahinèh, marié à deux femmes et père de  4 enfants. Interrogé, son grand-frère de lait du défunt, Mamady Keita  se dit inquiet.

‘’Mon petit-frère m’a appelé aujourd’hui de venir pour qu’il m’achète la voiture. C’est ainsi que je suis venu ce matin et j’ai ouvert ma chambre pour déposer mon fusil de calibre 12 pour partir prendre mon véhicule. Très malheureusement, je n’ai pas trouvé le propriétaire du véhicule et subitement on m’ a informé que mon frère s’est tué’’, a-t-il témoigné.

Dans le souci d’élargir les enquêtes, ce grand-frère du défunt a été immédiatement mis aux arrêts par le commissariat central de la police judiciaire, le commissaire divisionnaire, Pépé Kpogomou. ‘’Nous allons mener les enquêtes pour connaître la vraie cause de ce drame’’, souligne le commissaire.

Aux dernières nouvelles, il a été inhumé cet après midi la prière de 14 heures au cimetière de Bananikoro.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant préfectoral à Siguiri

(+224)622478601

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook