Siguiri: journée à haut risque ce samedi pour l’installation de la délégation spéciale

La tension à Siguiri, fief traditionnel du parti au pouvoir, ne retombe pas pour l’installation ce samedi 18 juin du nouveau président de la délégation spéciale comme le recommande l’accord politique du mois d’août dernier. Selon une source généralement bien informée, c’est lors de l’interrogatoire musclé jeudi du député Sékou Savané par le BPN du Rpg Arc-en-ciel que tout a été décidé finalement. Le préfet Ibrahima Kalil Keïta -que nous n’avons pu joindre- avait réussi à ramener le calme dans le M’Bouré en écartant les deux protagonistes.  Contre toute attente, une décision contraire lui tombe dessus, celle d’installer  Sékou Magassouba, proche du député influent Sékou Savané. Le préfet, selon nos sources, aurait indiqué qu’il s’en lave les mains. Car, aurait-il ajouté,  »la meilleure décision de pacifier la ville était d’écarter les deux groupes rivaux ».

Aux dernières nouvelles, le groupe qui soutient le maire Aboubacar Sidiki Traoré jure d’en découdre avec ceux qu’il qualifie de  »récalcitrants ».

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire