Connect with us

Societé

Siguiri : plus de dix barrages clandestins érigés par des agents de sécurité à Kintinian

Published

on

La préfecture de Siguiri est actuellement confrontée à d’énormes difficultés en ce qui concerne la sécurité de la population et de leurs biens. Pour cause, certains agents des services de sécurité et de défense, au lieu de protéger les citoyens se livrent plutôt à racketter dans les villages environs comme Kintinian, Franwalia et Maleah.

Interrogés sur la question, certains de ces agents ont pointé un doigt accusateur sur le commissaire central de la police de Siguiri qui, selon eux, serait le commanditaire de ce rôle néfaste sur les pauvres citoyens. « C’est le commissaire central qui nous a déployé ici et nous sommes là pour faire appliquer la loi. Ceux-là qui vont craquer ici subiront les exigences de la loi », nous a confié l’un des agents.

Poursuivant, notre interlocuteur affirme que des tracasseries entre eux et les usagers sont fréquentes. « On n’y peut rien contre ça parce que nous, agents, on ne peut pas vivre comme ça dans la mesure où nous vivons dans cette pratique », ajoute-t-il.

Quant aux citoyens, ils estiment que ce comportement non honorable de certains agents est devenu insupportable. « Nous souffrons énormément aujourd’hui car, plusieurs agents de sécurité passent tout leur temps à nous racketter. Nous demandons aux plus hautes autorités de s’impliquer afin que ces agents arrêtent d’agir de la sorte », a dit Moussa Camara, citoyen résident à kamatiguiya.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook