Connect with us

Politique

Souhel Hajjar, patron de presse et ex-membre du CNT : ‘’vouloir changer la Constitution si vite est une insulte à ceux…’’

Rarissime fait sous les tropiques. Le patron de la première radio privée de Guinée et ancien membre du Conseil national de la Transition (CNT) -institution qui a écrit la Constitution de 2010- a affiché clairement sa position sur son compte Facebook  sur le débat en cours sur le projet de nouvelle Constitution.

Souhel Hajjar, c’est son nom, fondateur de la Radio Nostalgie fm a écrit qu’on peut amender la Constitution mais pas la changer.

« La constitution est notre bien commun. On peut l’amender mais pas la changer. Surtout quand elle est toute récente et n’a pas subi les effets du temps », soutient-il. Ajoutant que « vouloir la changer si vite est une insulte à ceux qui ont passé des jours et des nuits pendant plusieurs mois à y travailler sans relâche et sans repos pour arriver à un consensus entre toutes les parties prenantes ».

Mediaguinee

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook