Connect with us

Faits divers

Tinkisso (Dinguiraye) : 250 cases et plus de 100 millions fg calcinés par un feu mystérieux

Published

on

Dans l’après-midi d’hier lundi 16 avril 2018, un feu d’origine inconnu a réduit en cendres plusieurs cases dans le district de Tinkisso, préfecture de Dinguiraye.

Au téléphone de MEDIAGUINEE, le Secrétaire général chargé des collectivités laisse entendre que même s’il n’y a pas eu de perte en vie humaine, les dégâts matériels sont énormes. A l’en croire, il y a eu au total 250 cases,  3 maisons en dure, 11 motos, 5 vélos et plus de 100 millions francs guinéens ont étés calcinés.

‘’Exactement un malheureux incendie s’est déclaré hier à Dinguiraye précisément dans le district de Tinkisso. C’était après la prière de 14 heures, les femmes étaient à la pêche et les hommes s’occupaient de la construction du poste de santé initié par les ressortissants de la localité.  Donc le village était presque vide et il y a un feu qui a surgi dans une case de façon mystérieuse. La case était fermée et tout le monde a vu le feu vers 15 heures sortir de cette case. Et comme les cases sont serrées, il y a eu un important dégât’’, laisse entendre Toupou

Parlant des dégâts, il (le Secrétaire général chargé des collectivités) affirme qu’il y a pour l’instant, 250 cases comptabilisées, 3 maisons en dure, 11 motos, 5 vélos et plus de 100 millions de francs guinéens. ‘’Les récoltes viennent de terminer, ce qui veut dire que les cases contenaient beaucoup de nourritures, mais tout est parti en fumée. Heureusement, il n’y a pas eu d’animaux brûlés et pas de victimes humaines également. C’est qui a aggravé les dégâts, c’est qu’il n’y a pas d’eau actuellement dans les puits’’, conclu Topogovui.

Selon lui, une délégation préfectorale conduite par sa personne s’est vite rendu sur les lieux pour constater de visu les dégâts. ‘’Dans la foulée, nous avons lancé un S.O.S pour venir en aide aux sinistrés qui sont actuellement en détresse’’, précise-t-il.

Tidiane Diallo correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook