Tougué : l’UFDG manifeste contre le président de la CEPI qui aurait appelé à voter pour la liste indépendante

Mercredi, dans la journée, le bureau fédéral de l’Ufdg de Tougué a manifesté contre le président de la Commission électorale préfectorale indépendante. Ahmar Baldé est accusé par les responsables du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo de sommer les citoyens de voter pour la liste indépendante, sous prétexte que la tête de liste de l’Ufdg n’est pas instruite.

 »Le Président de la CEPI est entrain de Sommer les présidents des districts de voter obligatoire pour la liste indépendante, de ne pas voter pour l’Ufdg puisque selon lui moi la tête de liste du parti je ne suis pas instruit, alors que j’ai étudié avec Ahmar Baldé jusqu’à un niveau, j’ai abandonné et lui il a poursuivi ses études. Lorsqu’on a eu vent de la nouvelle, heureusement on a eu un enregistrement d’un entretien qu’il a fait avec l’un des présidents de district, nous avons décidé de porter plainte à la gendarmerie contre lui. Après nous avons mobilisé les militants pour une manifestation pacifique, nous sommes descendus là où les acteurs de la CEPI faisaient leur formation, nous avons fait une déclaration, après nous sommes allés à la CEPI pour faire une déclaration, après à la commune pour faire une autre déclaration », dit Mamadou Diaby, actuel président de la délégation spéciale de Tougué.

Interrogé sur la question, Ahmar Baldé a réfuté ses allégations, avant de pointer un doigt accusateur sur le député uninominal de Tougué et le fédéral de l’ufdg de la localité qu’il accuse d’être derrière cette situation. Avant de souligner qu’il ne se reproche de rien.

Aux dernières nouvelles, on apprend que les militants de l’Ufdg demandent le départ sans condition de Ahmar Baldé et son équipe.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire