Fatako : poursuite des travaux de rénovation de la 1ère mosquée vieille de plus de 600 ans, Almamy Oumarou de Timbo y a séjourné plus d’un mois et a béni le village

La communauté de Fatako dans la préfecture de Tougué, résidants et ressortissants, sous la houlette du premier Imam, poursuit les travaux de rénovation de leur première mosquée âgée de plus de 600 ans (six siècles).

Le lancement des travaux de rénovation de cette Mosquée a eu lieu le 30 mai dernier à Fatako-centre, sous la présidence d’honneur du gouvernement représenté par le gouverneur de la Région Administrative (RA) de Labé, Sadou Keita, mandaté par le président de la République, Pr Alpha Condé.

La mosquée en question est un édifice très ancien et démodé. C’est pourquoi, la communauté de Fatako, avec l’appui de certaines personnes de bonne volonté, à initié et entamé l’action de sa rénovation.

Tous les agrégats (sable, gravier, briques, fer à béton) sont obtenus et disponibles,  sans oublier les 50 tonnes de ciment offertes par le chef de l’Etat, qui est d’ailleurs très vivement remercié par la communauté de Fatako.

Depuis le démarrage des travaux, ingénieurs, ouvriers et populations s’activent pour restaurer cette «Maison de Dieu» qui comporte le bâtiment principal de 18m sur 15m, une annexe pour les femmes, des latrines et une cour étendue avec clôture.

Les raisons de cette rénovation sont purement ancestrales, car la population de Fatako ne veut pas perdre cette mosquée où l’un des Almamy du Fouta Théocratique, Almamy Oumarou de Timbo (Mamou) y a séjourné plus d’un mois et a béni le village et ses habitants pour l’accueil et l’entretien.

Pour le chargé des Mosquées et du hadj de la Ligue islamique sous-préfectorale de Fatako, El hadj Mamadou Samba Baldé, «il est temps que les musulmans fassent de l’effort pour le rayonnement de l’islam dans le monde».

AGP

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire