Connect with us

Societé

Aboubacar Sylla fustige le manque d’investissement de la SOGEAC, annonce une nouvelle aérogare à Gbessia

Le ministre d’Etat chargé des transports a annoncé mercredi, 4 septembre la construction d’une nouvelle aérogare à Conakry. Aboubacar Sylla qui a animé un point de presse dans les locaux de son département a d’abord pointé du doigt le manque d’investissement de la part de la société de gestion et d’exploitation de l’aéroport de Conakry (SOGEAC) avant d’annoncer la nouvelle aérogare qui, selon lui, sera plus grande et plus moderne que l’aérogare actuelle.

« La SOGEAC est une entreprise qui a été créée depuis plus de 30 ans. Lorsque j’ai visité le siège de cette société, ma première observation, c’était de poser la question à la société, pour lui demander comment elle a pu en plus de 30 ans, ne pas pouvoir se procurer même d’un siège social définitif et digne de ce nom ? La société est logée aujourd’hui dans des éléments préfabriqués et c’est pour vous dire un peu que les investissements ont beaucoup manqué au niveau de cette société. Donc nous avons exigé à ce que la donne change. Avec l’appui très fort du chef de l’Etat, on a été amené à la restructuration du capital de la SOGEAC », a dit le ministre des transports qui a annoncé la nouvelle aérogare grâce à cette restructuration du capital de la SOGEAC qui connaît désormais la participation d’une nouvelle société.

« Grâce à cette restructuration, nous avons réussi à avoir un projet d’investissement de 100 millions d’euros pour construire un nouvel aéroport à Conakry, on l’a fait sans beaucoup de bruit, je vous l’annonce maintenant parce que toutes les négociations sont bouclées et tout est pratiquement formalisé et d’ici la fin de l’année ou au pire, au premier trimestre de l’année prochaine, les travaux vont effectivement commencer à l’aéroport de Conakry avec la construction d’une nouvelle aérogare. On laissera le terminal actuel en fonction et au niveau du magasin de fret ou l’aérogare nationale jusqu’à la case officielle, on va construire une nouvelle aérogare, qui sera plus grande, qui sera plus moderne que l’aérogare actuelle. Donc ça c’est un projet qui est bouclé et qui va démarrer dans sa phase réalisation certainement, dans les six mois qui viennent », a assuré le ministre des transports.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. CONDÉ ABOU

    5 septembre 2019 at 15 h 55 min

    Wow and Standing ovation, Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre des Transports pour ce formidable projet d’infrastructure aéroportuaire !

    Comment ne pas applaudir une si belle idée de projet qui va largement contribuer à améliorer de façon significative, les conditions d’arrivée et de départ de l’Aéroport International de Conakry Gbessia ?

    Voilà l’immense bien que cela fait au pays, de mettre des Experts de référence à des postes de haute responsabilité managériale, et qui ont tant d’audace et de bonne vision pour sortir le pays des sentiers battus et du sous-investissement chronique.

    La Guinée mérite infiniment mieux que l’aérogare actuelle de Gbessia, et elle peut devenir avec suffisamment de sécurité de la navigation, un des hubs les plus fréquentables de l’Afrique de l’Ouest pour les vols internationaux, y compris en direction de l’Amérique du Nord (Canada et USA) et du reste du monde industrialisé.

    Qu’il a vraiment de l’inspiration et du punch, notre Ministre D’Etat en charge des Transports ! Bravo Monsieur le Ministre D’Etat !

    Merci pour la courtoisie de Médiaguinée et bonne journée de travail chez vous.

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook