Connect with us

En Guinée

Travaux Publics : c’est parti pour les travaux de construction du pont sur le fleuve Mafou

Dans le souci d’assurer la circulation des citoyens et leurs biens, le gouvernement guinéen vient de nouveau entamer un vaste programme de réhabilitation des infrastructures routières dans notre pays.

C’est dans cette optique que la pose de la première pierre du pont sur le fleuve Mafou a eu lieu ce jeudi 23 mai 2019, entre les districts Kaola, sous préfecture de Banian, préfecture de Faranah et  Karakö, sous préfecture de Douakö, préfecture de Kouroussa. Cet ouvrage de franchissement situé à 80 kilomètres de Faranah centre sera réalisé par l’entreprise « Kanssereyah ERBAB » à hauteur de trois milliards huit cent vingt trois millions deux cent mille francs guinéens (3.823.200.000 FG).

Après la présentation des noix de cola traditionnel par Elhadj Sackoba Sékou kourouma, l’honneur est revenu au préfet de Faranah de remercier la population pour sa mobilisation, avant d’inviter l’entrepreneur au respect du délai contractuel.

« Populations de karakö et kaola, je vous adresse les salutations fraternelles au nom des autorités régionales, préfectorales et communales. La grande mobilisation que vous venez de faire prouve à suffisance que le besoin d’ouvrages de franchissement dans ces localités est  incessant. Vous avez montré que travail qui va être réalisé y va dans votre intérêt et que vous aimez ce travail. Ce que nous disons à l’entreprise, elle a réalisé assez d’ouvrages. J’ai même franchi un pont qu’elle a réalisé entre Bantoun et Kansereyah. Ce pont a été bien réalisé. Je voudrais que cet autre soit meilleur que le premier. L’entreprise a accusé un peu de retard donc, elle n’a qu’à tout faire pour respecter le délai contractuel. Faites tout possible pour que les grandes pluies trouvent que les pieds du pont sont implantés et que les dalots soient faits. À vous les habitants de ces localités, d’ici kaola c’est trois (3) kilomètres c’est même qu’ici karakö. Tous les matériels sont calculés pour la réalisation de ce pont. Il y’a certaines personnes qui vont venir demandé les gardiens qui seront là, de leur revendre deux sacs , trois ou quatre sacs de ciment. Si vous le faites ça va jouer sur le travail, le dosage ne sera pas respecté et le pont ne va pas résister pour longtemps. »

 

Au nom de l’entreprise qui a la charge de réaliser cette infrastructure de franchissement, Mamady Djanka Condé nous a parlé les dimensions de ce pont : « L’ouvrage qui va être réalisé dans les prochains jours est un pont en béton armé dont les caractéristiques techniques sont les suivantes : Longueur : 30 mètres ; Hauteur sous dalle : 6 mètres ; Largeur : 5,50 mètres avec une bande circulable de 5 mètres ; Epaisseur moyenne de la dalle 0,30 mètres. Les supervisions et le contrôle de qualité des travaux de ce pont seront assurés par le bureau technique du Génie Rural de Faranah. Le coût global de ces travaux s’élève à la somme de trois milliards huit cent vingt trois millions deux cent mille ( 3 823 200 000 FG ) en toutes taxes comprises entièrement financées par la communauté des bailleurs de fonds à travers l’initiative présidentielle exercice 2018… »

Le président de district de Kaola Siré Arafan Kaba a tout d’abord béni pour le président de la République, Pr Alpha condé avant s’exprimer sa joie : « Nous bénissons pour le président Alpha Condé et son gouvernement. Que Dieu leur protège de tous les maux. La réalisation de ce pont constitue un véritable ouf de soulagement pour nous. Nous allons prendre soins de ce pont. Nous sommes contents de sorte que les maux nous manquent pour exprimer notre joie. »

Lanciné Keita, correspond à Faranah

+224 628 464 659

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook