Tribunal de Mafanco : un voleur de voiture écope d’un an de prison ferme et du paiement de plus de 27 millions GNF

Un voleur de voiture écope d’un an de prison ferme assorti du paiement de, 22 millions de francs guinéens comme valeur du véhicule volé, 5 millions de francs guinéens au titre des dommages et intérêts et, à une amende de 100 000 francs guinéens. C’est la sentence, prononcée par la présidente du Tribunal de Mafanco, Mme Fatou Bangoura, au cours d’une audience tenue en ce début de semaine, a constaté l’AGP.

Il s’agit de Seydouba Soumah, voleur d’une voiture de marque Nissan Almera, immatriculée, RC-0593 Q, appartenant à M. Jean Pierre Ouendéno, Journaliste et Consultant en Communication- Mobilisation Sociale de son état.

Ladite voiture a été volée dans la nuit du 24 décembre 2015, pendant que son propriétaire participait à la messe de minuit, commémorant la naissance de Jésus Christ, à l’Eglise Catholique Saint Etienne de Simbaya, dans la commune de Matoto, à Conakry.

Livrant ses impressions, l’avocat de la partie civile, Me Gabriel Kamano a déclaré : « je suis satisfait de la décision rendue ; au moins, le tribunal a été plus vigilant que le juge d’instruction qui avait requalifié les faits en recèle, en retenant le jeune dans les liens de recèle d’un seul téléphone ; alors que  les trois téléphones perdus proviennent du véhicule volé. Il a fallu que le  véhicule soit volé pour que le téléphone volé se retrouve avec lui. Donc, le fait que le tribunal ait requalifié les faits en vol est déjà un motif de satisfaction et la condamnation qui a suivi en est une autre aussi. Par ce qui précède, il y a de retenir que le tribunal a réussi à mettre hors d’état de nuire un délinquant, habitué des faits. Pour une fois au moins le voleur va répondre de ses faits en passant une année en prison… »

Alhousseyni Camara

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire