URGENT/ N’zérékoré : trois personnes lynchées pour un sac de riz 

Le phénomène de lynchage resurgit au sud de la Guinée, en région forestière (N’zérékoré). Dans la matinée d’hier mercredi 10 janvier, trois personnes ont été lynchées par une foule dans la commune urbaine de N’zérékoré, a constaté sur place Mediaguinée.

Ces trois personnes dont les identités n’ont pas été révélées sont accusées d’avoir volé un sac de  riz.

L’acte s’est produit dans le quartier Nyen sokoura 2, secteur Manabolay. Aussitôt informées, les autorités préfectorales et communales se sont rendues  sur les lieux pour constater les faits.

Sur place, le président de la délégation spéciale de la commune urbaine Pé Mamady Bamy est revenu sur les circonstances de ce drame.

« J’étais en réunion,  quand j’ai reçu un appel du chef de quartier de Sokoura 2 qui m’a informé que trois personnes ont été tuées dans son quartier à cause du riz. J’ai immédiatement informé le préfet. Ensemble, nous nous sommes rendus sur lieux. Les trois corps étaient exposés sur les lieux. Nous avons appelé un médecin légiste pour des examens, après nous avons procédé à l’enterrement», a-t-il expliqué.

À la question de savoir si des personnes ont été interpellées suite à ce drame, M. Bamy de préciser: «la femme qui loge dans la maison où le riz a été volé ainsi que son mari sont tous dans les mains des services de sécurité pour les enquêtes», a-t-il conclu.

Il faut par ailleurs noter que ce phénomène de lynchage est de plus en plus fréquent dans la ville de N’zérékoré, malgré l’implication des acteurs de la société civile pour éradiquer cette autre forme de justice qui créée souvent des tensions sociales dans la cité.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’Zérékoré

621941777

 

 

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire