USTG : les congressistes de Mamou empêchés d’accéder au siège

La crise au sein de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) n’a pas fini de battre son plein. Les congressistes de la frange de Mamou qui prétendaient procéder ce mercredi à une passation de service ont été empêchés d’accéder à l’intérieur du siège de l’USTG sis à Manquepas, dans la commune de Kaloum.

Pour Marie Yvonne Koumbassa, il vaudrait mieux prendre du recul afin d’éviter des histoires. ‘’Ce n’est pas les gens de l’USTG, ce sont les gens de Soumah qui nous ont violentés. Nous on était simplement venus pour la passation de service aujourd’hui parce qu’on avait adressé un courrier au secrétaire général sortant Louis M’Bemba ce matin. Mais à notre fort étonnement on a trouvé des jeunes mobilisés devant le siège de l’USTG en nous disant que là-bas appartient au général Aboubacar Soumah. On s’est reculé et heureusement qu’on est venu avec un huissier pour constater les faits. Nous, on se replie parce qu’on n’est pas là pour faire des histoires, c’est une maison commune. On ne va pas faire d’histoire sur ça, nous allons nous replier et nous allons nous retrouver au bureau exécutif et trouver une solution’’,  estime la secrétaire générale adjointe de la FESABAG.

Au moment où quittions sur les lieux, les congressistes de la frange de Mamou s’étaient retirés dans la salle de conférence de la bourse du travail en vue de trouver une solution.

Maciré Soriba Camara

+224 628 112 098

Print Friendly, PDF & Email

TAG


Laisser un commentaire