Elle va pouvoir faire un bébé avec son ex décédé depuis deux ans

Ayla Cresswell avait un rêve : fonder une famille avec son amoureux, Joshua Davies. En juillet 2016, elle consultait son généraliste pour un rendez-vous préconceptionnel. Il lui avait confirmé que tous les voyants étaient au vert et qu’elle pouvait entamer le processus. Le 23 août 2016 à 6h30, sa vie a basculé. Elle a retrouvé Joshua mort chez eux.

En plein deuil, Ayla a décidé de sauver ce qui pouvait encore l’être : le sperme de son partenaire en vue, un jour, d’avoir un enfant de lui. La chose fut faite mais Ayla devait obtenir le droit d’en faire usage. Elle se bat devant les tribunaux depuis de longs mois pour faire valoir son projet.

La justice vient de l’autoriser à utiliser le sperme du disparu qui souffrait de dépression et a mis fin à ses jours sans que personne ne puisse imaginer ce qu’il tramait.

Les parents de Joshua ont soutenu la demande d’Ayla. La fécondation in vitro est imminente. « C’est une décision historique ! », s’est-elle réjouie.

Source : 7sur7

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire