Violences à Gaza : déclaration de la direction nationale de l’UFC

 La Direction Nationale de l’Union des Forces du Changement (UFC) est profondément consternée par l’escalade de la violence dans les territoires palestiniens, notamment la bande de Gaza qui a accompagné ce lundi, 14 mai 2018, le transfert de l’ambassade américaine en Israël de Tel Avi à Jérusalem.

  Le Président Aboubacar Sylla est vivement choqué par le lourd et triste bilan de ces violences qui fait état d’une soixantaine de morts et plusieurs milliers de blessés et juge totalement inacceptable l’usage excessif et disproportionné de la force contre les manifestants palestiniens par l’armée de l’État d’Israël.

  L’Union des Forces du Changement lance un appel pressant à la communauté internationale et l’invite à prendre toutes ses responsabilités pour un retour rapide au calme dans ces territoires. Elle suggère notamment la mise en place d’une commission d’enquête internationale sur ces tristes événements et recommande vivement aux autorités israéliennes de faire preuve de plus de retenue et d’humanisme.

  L’UFC soutient que le processus de transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem tel que mise en oeuvre aujourd’hui viole flagramment le statut international de la ville sainte et les résolutions des Nations-Unies tout en remettant en cause les efforts de paix entre Israéliens et Palestiniens.

  A cet égard, l’Union des Forces du Changement est sérieusement préoccupée par le sort incompréhensible et inacceptable réservé au peuple palestinien privé de son droit inaliénable à vivre dans un État internationalement reconnu, conformément à la Charte de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) ainsi qu’à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et des peuples.

  La Direction Nationale de l’Union des Forces du Changement invite l’ensemble des États du monde à œuvrer inlassablement à l’avènement d’une nouvelle ère qui verra les deux peuples Israélien et palestinien vivre pacifiquement au sein de deux États libres et indépendants.

Vive la paix dans les territoires palestiniens !
Vive le Droit International!

La Direction Nationale de l’UFC !
Conakry, le 16 mai 2018

  

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “Violences à Gaza : déclaration de la direction nationale de l’UFC

  1. Sylla

    Vous vivez dans la capitale la plus sale de l’histoire de l’humanité.
    Vous êtes incapables de resoudre les problèmes d’un pétit pays comme la Guinée. Vous n’avez pas de député,ni Marie. Vous n’avez aucun militant.
    Biro Soumah a pris ses élements pour parti.
    Les 2 membres de l’ufc aujourd’hui,c’est Aboubacar Sylla et son porteur de sac Bangala Keita.
    C’est vous qui vous attaquez maintenant à l’insoluble conflit israelo-palestinien? Bonne chance ufc.

Laisser un commentaire