Violences post-électorales : ‘’si on veut arrêter la violence, il faut arrêter ce qui provoque la violence’’ (Fodé Bangoura, PUP)

Le président du Parti de l’unité et du progrès (PUP) Fodé Bangoura a confié vendredi dernier à Mediaguinee qu’il est contre la violence. Mais, pour l’arrêter, ajoute-t-il, il faut arrêter ce qui la provoque.

« Je suis contre la violence, mais le mal se soigne à son origine », conseille-t-il.

Le PUP, ancien parti au pouvoir, a présenté des candidats aux dernières communales dont les résultats sont encore contestés par l’opposition.

Elisa Camara     

+224654957322

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire