Yaya Jammeh interdit le tam-tam, la musique et la danse durant le Ramadan

Le chef d’Etat Gambien se montre de nouveau “roi” de sa contrée. Yaya Jammeh ne cesse de poser des actes qui attestent que la Gambie est devenue un Etat Islamique.

Les décisions prises durant le Ramadan laissent croire que l’homme fort de la Gambie est un roi . Dans un communiqué lu à la télévision nationale gambienne, l’Inspecteur général de la police nationale, annonce que durant le ramadan, « toute cérémonie, fête ou programme festif impliquant l’usage de tam-tams, de la musique et de toute danse pendant la journée ou la nuit est formellement interdit ».

Les contrevenants s’exposent à des sanctions. « Il est recommandé à ceux qui seraient tentés de mener de telles activités d’y renoncer. Sinon, ils seront appréhendés et la loi s’appliquera sur eux dans toute sa rigueur. Des mesures sévères seront prises contre les contrevenants à ces interdictions », conclut le communiqué de la Police.

(Senego)

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “Yaya Jammeh interdit le tam-tam, la musique et la danse durant le Ramadan

Laisser un commentaire