Bac/Kindia : les 18 candidats arrêtés ont été jugés et libérés ce mercredi

Print Friendly, PDF & Email

Accusés pour avoir fraudé lors du baccalauréat unique session 2021-2022, les 18 candidats qui étaient enfermés à la maison centrale de Kindia viennent de comparaître ce mercredi 22 juin au Tribunal de Première Instance de Kindia. La quasi-totalité de ces prévenus ont reconnu les faits. Après plusieurs heures de débats, de réquisitions et plaidoiries, ils ont été finalement relaxés. 

Ce sont : Mamadou Issa Sow,  Mamadi Traoré,  Issa Camara, Mohamed Sylla, Mariama Ciré Barry,  Ibrahima Soumah, Mohamed Cissé, Mohamed Traoré, Boubacar Youla, Bafodé Cissé, Mohamed Lamine Soumah, Mohamed Lamine Sylla, Mahawa Camara, Mariama Fofana, Abddourahamne Sow,Salifou Soumah, Thierno Souleymane Baldé et Mory Kouyaté qui ont compare ce mercredi devant le TPI de Kindia.

Dans ses réquisitions et plaidoiries, le ministère public a demandé au président de reconsidérer les dispositions de l’article 686 et 687 du code de procédure pénale afin de condamner les candidats avec sursis et au payement d’une amande de 500 mille de francs guinéens. 

La défense de son côté, après avoir promulgué des conseils relatifs aux dangers liés à l’utilisation du téléphone de manière générale, a déclaré les candidats non coupables des faits qui leurs sont reprochés. Il a sollicité donc que ses clients soient purement et simplement relaxé.

A la fin des réquisitions et plaidoiries, le tribunal à travers le président a fait d’abord une observation en appelant les citoyens et les prévenus à une prise de conscience. Ensuite, il a finalement relaxé certains pour délit non constitué et d’autres ont été dispensés de peines et rien ne sera consigné sur leur casier judiciaire.

Ces candidats fraudés et éliminés au baccalauréat unique session 2022 regagnent ainsi leurs domiciles respectifs  après avoir passé trois à deux jours en prison.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10                             

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.