🛑Tibou sur l’interpellation de Bogola Haba : « il a appelĂ© Ă  la dĂ©sobĂ©issance civile, Ă  l’insurrection »

Print Friendly, PDF & Email

Le ministre d’État, porte parole du gouvernement a réagi ce jeudi à l’interpellation de Kéamou Bogola Haba. Pour Tibou Kamara, l’interpellation par la police de l’opposant est tout à fait normal compte tenu de ses propos.

Sur RFI, Tibou Kamara admet que le président d’honneur de l’Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement ( UGDD) doit s’expliquer.

« L’autre personne (Bogola Haba) s’est livrĂ©e Ă  des dĂ©clarations appelant Ă  la dĂ©sobĂ©issance civile, appelant Ă  l’insurrection. On ne peut pas admettre dans une dĂ©mocratie qu’on demande Ă  faire partir un prĂ©sident de la rĂ©publique. Je pense qu’il est tout Ă  fait normal que les services de sĂ©curitĂ© interpellent la personne concernĂ©e pour qu’elle s’en explique Â» a dĂ©clarĂ© Tibou Kamara sur RFI.

Kéamou Bogola Haba a été interpellé hier à Lambanyi, dans la commune de Ratoma en compagnie de Thierno Yaya Diallo qui a recouvré la liberté dans la nuit d’hier.

Ce jeudi, Me Salif Béavogui a indiqué que Kéamou Bogola Haba est poursuivi pour atteintes aux intérêts de l’État, offense au chef de l’État, trouble à l’ordre public entre autres.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.