18è anniversaire du journal le Diplomate : ‘’l’aventure fut époustouflante’’ (Sanou Kerfalla Cissé)

Print Friendly, PDF & Email

Le journal le Diplomate a eu 18 ans hier jeudi, 7 mai 2020. A l’occasion de cet anniversaire, son fondateur, Sanou Kerfalla Cissé s’est dit heureux de vivre ce moment, avant d’exprimer ses sentiments de reconnaissance à tous ceux qui l’ont accompagné dans cette aventure.

« Mes impressions sont des impressions de satisfaction. De satisfaction dans la mesure où nous avons cru à une aventure. Cette aventure nous a donné l’occasion de contribuer à notre manière à la consolidation de la démocratie en Guinée à travers la création de notre journal le Diplomate qui, hier jeudi, 7 mai a soufflé ses 18 bougies », entame-t-il.

Poursuivant, il précise: « lorsque je quittais le groupe de presse Lynx-Lance pour tenter cette aventure, beaucoup pensaient qu’on n’allait pas arriver à notre objectif et qu’au bout de quelques numéros qu’on allait cesser de paraître. Certains aînés m’ont dit que je vais même revendre mon costume pour pouvoir continuer à faire imprimer le journal. Mais la jeune équipe déterminée que nous étions à l’époque, je voudrais ici citer madame Rhana Kandé, Ibrahima Sory Traoré, Talibé Barry, Ismaël Camara, Amadou Makhissa Diallo, Safiatou Koumbassa, Oumou Barry, Mamadou Ciré Savané et Mamadi Sékou Condé  ”MASECO” parmi tant d’autres. Je leur avais dit que dans la vie, aucun homme, ne voyez pas Sanou Kerfalla, aucun homme sur cette terre, même le plus puissant des génies serait impuissant à changer le cours de l’histoire. Croyons en nous, je sais que nos petits moyens et vos petits efforts mis ensemble feront ce qu’on appelle la fatalité de l’histoire et nous pourrons relever certains défis. Je crois que Dieu nous  a entendu même si  ça été très difficile. Du journal le Diplomate, nous avons créé le site internet qu’est lediplomateguinee.info qui est le premier site d’ailleurs qui relayait les journaux télévisés de la RTG. Grâce au journal le Diplomate, nos compatriotes qui avaient quitté ce pays plusieurs années revoyaient pour la première fois les rues de Conakry à travers les journaux télévisés. Donc, cette aventure, elle fut époustouflante et elle fut une expérience riche pour toute cette crème qui a accepté de démarrer le journal. C’est pourquoi aujourd’hui, ils sont tous des icônes », dira-t-il entre autres, avant de remercier la nouvelle équipe qui a repris le flambeau.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!