2 octobre 2020, à Kindia : la fête d’indépendance célébrée sans trop d’engouement

Print Friendly, PDF & Email

La fête de l’indépendance de la République de Guinée prévue à Kindia a été  célébrée ce vendredi 02 octobre 2020 avec sobriété. Les autorités locales accompagnées de quelques citoyens ont rallié la place des Martyrs pour procéder au dépôt de la gerbe de fleurs.

Cette année la fête de l’indépendance a été célébrée à Kindia dans un contexte de crise sanitaire. Seulement les autorités et quelques citoyens étaient à la place des martyrs pour rendre hommage à nos illustres disparus. Après le dépôt de la gerbe de fleurs, la gouverneure de la région administrative de Kindia a appelé les citoyens à cultiver l’union et la paix.

« Nos grands parents ont fait des sacrifices pour qu’il y ait la paix et le bonheur en Guinée. Il ne faut pas que nous à notre tour au lieu d’honorer la mémoire de ceux-ci que nous continuions la division, que nous créions la haine dans notre pays. Je demande donc à toute la région, à tout le peuple de Guinée de respecter ce que nos devanciers nous ont enseigné, ce que nos devanciers ont cultivé à savoir la paix, l’unité nationale et le travail dans notre pays », a dit madame le gouverneur de la région administrative de Kindia.

Lors de cette commémoration, les doyens ont fait des témoignages en guise d’enseignement de la nouvelle génération. Pour eux, cette date historique mérite d’être célébrée.

« C’est pour dire à la nouvelle génération que le 2 octobre 1958 a été une date historique qui a mis la Guinée sur le pas dans le cadre de l’unité nationale, du travail, de la concorde, de la paix. Ces grands acteurs africains notamment le feu Ahmed Sékou Touré, paix à son âme et ses compagnons ont tout donné à ce pays. Cette date ne doit pas être négligée par le peuple de Guinée. C’est le fondement, tout ce qui se passe aujourd’hui dans notre pays, c’est à cause de cette date que ces hommes courageux ont eu non seulement à libérer la Guinée mais aussi les autres pays de l’Afrique. Donc la nouvelle génération doit continuer à célébrer cette date repère et surtout de rendre hommage à nos illustres disparus », a rappelé Django Cissé, le secrétaire fédéral du PDG-RDA Kindia.

A noter que la région administrative de Kindia est retenue pour la célébration de la fête tournante de la République de Guinée depuis 2019. Sur le terrain, on constate la finition de certaines infrastructures, tandis que d’autres ne sont pas encore entamées. Les populations de Kindia doivent pour le moment prendre leur mal en patience jusqu’à la prochaine célébration, soit l’an 63.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10.

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.