Semaine Ahmed Sékou Touré : Devoir de Mémoire (Par Foniké menguè)

Print Friendly, PDF & Email

Ici à votre disposition, quelques actes posés non exhaustifs pour notre pays par Ahmed Sékou Touré avant sa mort [le 26 mars 1984] :

Ahmed Sékou Touré, le plus grand écrivain africain de tous les temps.

Lui seul, il a écrit 28 grands livres (tomes) et des centaines de revues.

Aucun n’autre Africain n’a fait mieux.

Ahmed Sékou Touré, le plus grand artisan guinéen de la religion musulmane de tous les temps ayant aidé l’islam pour sa promotion dans notre pays.

Il a construit la mosquée Fayçal avec l’argent qui lui a été offert par le roi d’Arabie saoudite d’alors.

Ahmed Sékou Touré, le meilleur promoteur culturel guinéen de tous les temps.

Il a placé très haut la barre sur la scène internationale, la culture guinéenne.

Sans oublier, sur le plan des sports, c’était à son temps que la Guinée s’est d’abord qualifiée pour l’unique fois en finale de la coupe d’Afrique en 76 mais aussi, le club historique de Hafia 77 est jusqu’ici le seul club qui a remporté à 3 reprises d’affilée, le trophée du champion de football en Afrique.

C’était du sérieux à l’époque !!!

Ahmed Sékou, le plus grand médiateur africain de tous les temps.

 il a mis fin à la guerre IRAN -IRAK qui a duré une dizaine d’années.

Ahmed Sékou Touré, le plus grand islamiste Africain de tous les temps.

En tant qu’initiateur, il a participé à la création de l’organisation de la coopération islamique (OCI) au niveau international en devenant le premier secrétaire général.

Ahmed Sékou Touré, le plus panafricain des Africains.

Il est un des plus grands pionniers africains pour la création de l’OUA, chose qui a permis à la Guinée d’occuper en premier, le poste du secrétaire général de l’institution.

Ahmed Sékou Touré, à son temps, le citoyen africain, le plus respecté sur le plan international.

Il a été le premier président noir africain à être reçu à la Maison Blanche, en Arabie Saoudite, en Chine…

 Il a été ce noir Africain que les Grands du monde ont toujours respecté.

D’ailleurs, la première Ambassade chinoise en Afrique, c’était en Guinée.

À travers lui, le Guinéen était respecté et son passeport également mais aujourd’hui même au Maroc pour un Guinéen, il faut le visa (AVM).

Quelques infrastructures publiques qu’il a laissées à son pays avant de mourrir.

Jusqu’ici, maintenant ça fait 36 années qu’aucun Guinéen n’a fait mieux.

1-Palais du peuple, jusqu’ici c’est le seul palais que la jeunesse guinéenne et les députés ont à leur disposition pour leurs activités depuis maintenant des dizaines d’années.

2-Mosquée Fayçal, jusqu’ici, c’est la plus grande mosquée de la Guinée.

3-Hôpital Donka, pas un autre de sa taille depuis l’indépendance.

4-Stade du 28 septembre, jusqu’ici c’est le stade internationalement reconnu qui abrite les matchs internationaux et le championnat guinéen.

5-Université Gamal Abdel Nasser, jusqu’ici c’est la plus grande université de notre pays, cette université a fait la fierté de la Guinée et de l’Afrique car beaucoup de chefs d’état Africains ont étudié ici.

Sans oublier que jusqu’à nos jours, il y a beaucoup d’Africains qui y séjournent pour leurs études universitaires.

Également, je ne vais pas oublier, les universités construites à l’intérieur du pays.

6-Je ne vais pas parler des usines, car quelques années après sa mort, toutes ces belles usines ont été liquidées par des pseudo intellectuels qui étaient venus aux affaires, une malhonnêteté intellectuelle qui continue jusqu’à nos jours.

7- Agriculture, la Guinée était une référence en Afrique.

Ahmed Sékou Touré, plus grand mort que vivant.

Ahmed Sékou Touré, l’Africain du millénaire.

Repose en paix FAMA.

Sékoutouréisme Guinée

2 Commentaires
  1. Tounkara 5 mois il y a
    Repondre

    Bonjour frère bien analyser et super rédigé. Quand pourront nous avoir un second sekou Touré pour libérer notres chers patrie

  2. modo kouyate 5 mois il y a
    Repondre

    une vérité empirique

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.