Mamadi 3 Kaba : “Sékhoutouréya n’a pas de pion pour être président de la CENI”

Print Friendly, PDF & Email

Mamadi 3 Kaba, celui dont la désignation pour remplacer feu Salif Kébé à la CENI avait fait l’objet de contestations, vient de répondre à ceux qui le qualifient de pion du pouvoir. Sur les Grandes gueules de la radio Espace fm, le juriste a déclaré jeudi que dire qu’il est un homme du pouvoir, c’est d’ignorer qu’il a été désigné par la société civile.

“Ce que je sais, Sékhoutouréya n’a pas de pion pour être président de la CENI et ce qui amène à penser à de tel scénario, c’est d’oublier que c’est la société civile qui m’a désigné. Cette désignation a été entérinée par un décret du président de la république tel que prévu par la loi 044 sur la CENI. Donc j’ai été envoyé dans les mêmes conditions, la même procédure que monsieur Kabinet Cissé”, a estimé le désormais porte-parole de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Mamadi 3 Kaba qui a été choisi par le conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG) a été contesté par le barreau de Guinée qui estime être la seule entité habilitée à choisir le remplaçant de feu Salif Kébé à la CENI. Le barreau qui réunit les avocats de Guinée a d’ailleurs saisi la cour suprême d’un recours en annulation du décret nommant Mamadi 3 Kaba comme commissaire de la CENI.

Thierno Sadou Diallo 

+224 662 76 75 74

 

 

 

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.