Capacité de la Ceni d’organiser la présidentielle : les doutes de Mohamed Cissé du PDC

Print Friendly, PDF & Email

Le président du Parti Démocrate Conservateur (PDC), Mohamed Cissé semble ne pas croire à la capacité de la Ceni d’organiser l’élection présidentielle le 18 octobre prochain. L’homme a exposé ses craintes ce vendredi 3 juillet, à l’occasion de la première rencontre inter-parties dans le cadre du processus électoral. « Vous avez vu les dernières élections, tout le monde à des doutes par rapport à la capacité de la CENI », estime Mohamed Cissé.

Poursuivant, le président du parti malheureux aux élections législatives du 22 mars dernier, qui compte affronter la présidentielle prochaine, a mis en garde l’équipe de Kabinet Cissé quant au respect du chronogramme. Rappelant ensuite les erreurs de l’organe en charge de l’organisation des élections en Guinée, au cours des échéances passées.

« Je vous fais comprendre que les élections législatives qui viennent de se passer, au lieu que les partis politiques aient un mois de campagne, on est allé jusqu’à deux mois de campagne dû à beaucoup d’anomalies au niveau de la CENI. Nous craignons que ça soit le même cas pour ces élections présidentielles aussi. Ils ont intérêt à éviter que ces erreurs ne se répètent », a déclaré le leader du PDC.

Mohamed Cissé
+224 623-33-83-57

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.