Burkina Faso : cinq personnes dont un préfet meurent noyées

Print Friendly, PDF & Email

OUAGADOUGOU, 15 juillet (Xinhua) — Cinq personnes dont des autorités locales ont trouvé mardi la mort par noyade dans la commune de Boudry dans le plateau-central du Burkina Faso, alors qu’elles revenaient d’une mission de lancement des épreuves scolaires, a appris mercredi Xinhua de sources administratives.

Il s’agit de Madame le préfet de Boudry Evelyne Rose Kafando, du chef du service administratif de la préfecture Dominique Zongo, du commandant de brigade de gendarmerie, l’adjudant-chef de gendarmerie Désiré Moyenga, du sergent-chef de police Salame Sawadogo et du Chef coutumier de Wayalgui/Yaïka.

Selon les mêmes sources, le véhicule de l’équipe a été emporté par les eaux avec son équipage dans la soirée aux environs de 18 heure locale.

Les corps de quatre représentants de l’Etat ont été transférés à Ouagadougou ce mercredi, selon une source hospitalière.

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.