Manifestation du FNDC : la Plateforme ‘’Jeunesse Citoyenne’’ invite à identifier les domiciles des ministres et hauts cadres du pays  

Print Friendly, PDF & Email

C’est une communication qui pourrait empêcher les hauts cadres et prometteurs d’une éventuelle candidature du Président Alpha Condé de dormir. En prélude à la manifestation du Front national pour la Défense de la Constitution du 20 juillet 2020, la plateforme ‘’Jeunesse Citoyenne’’ a, au cours d’une conférence de presse animée ce vendredi 17 juillet 2020 à la maison de la presse, invité les partisans du FNDC à manifester leur colère devant les domiciles des défenseurs d’Alpha Condé.

C’est Aboubacar Soumah, responsable de la communication de la ‘’Jeunesse Citoyenne’’, qui a passé ce message au nom de sa structure.

« Nous demandons aux citoyens de manifester comme suit : se mobiliser sans violence dans les quartiers et les secteurs à travers des pancartes et banderoles pour indiquer leur volonté de voir Alpha Condé quitter le pouvoir ; identifier chez les ministres et hauts cadres du pays, se mobiliser pacifiquement devant leurs concessions pour faire passer le message et qu’ils arrêtent de soutenir une forfaiture, ce sont des complices de nos jours; utiliser les réseaux sociaux pour communiquer largement sur la journée afin d’interpeller l’opinion nationale et internationale ; installer des personnes dans des endroits stratégiques pour filmer toutes les bavures afin de transmettre ces preuves aux ambassadeurs, à Human Right Watch, à l’UE et à l’ONU », a-t-il lancé.

Abordant les questions économiques, le président de la structure, Bella Bah a, de son côté, demandé aux partenaires de mettre un terme à toute forme d’aide en faveur de la Guinée si toutefois Alpha Condé briguait un troisième mandat.

« Du côté économique aussi, ils peuvent asphyxier financièrement l’Etat guinéen. C’est pour cela que nous lançons un appel, le jour où Alpha Condé sera investi, nous invitons le Président de la France à bloquer toute aide en Guinée. Nous invitons aussi l’ensemble des diplomates et l’ONU d’arrêter toute aide financière pour la Guinée. Cela s’explique par les accords de Cotonou et ça s’explique aujourd’hui aussi par le contexte sous régional. Une candidature acceptée d’Alpha Condé, c’est une caution pour la dictature en Afrique de l’ouest », estime-t-il.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.