Mali : réouverture des frontières aériennes et terrestres

Print Friendly, PDF & Email

Les autorités maliennes ont annoncé la réouverture des frontières du pays, après plusieurs mois de fermeture pour endiguer le coronavirus.

Les frontières aériennes rouvriront à partir de samedi, et les frontières terrestres le 31 juillet, après de mois mois de fermeture destinés à contrer la pandémie de covid-19.

Les frontières aériennes, fermées depuis le 18 mars, “sont ouvertes à compter du (samedi) 25 juillet à partir de 00 heure” (GMT et locales), a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Les frontières terrestres, closes depuis le 26 mars, seront rouvertes “à compter du (vendredi) 31 juillet à partir de 00 heure”, selon la même source.

Les horaires de travail habituels, de 08H00 à 16H00 (locales et GMT), sont rétablis. A cause du coronavirus, ils avaient été ramenés de 08H00 à 14H00.

Le Mali a levé le 9 mai le couvre-feu nocturne qui avait été décrété fin mars.

Le pays, un des derniers au monde selon le classement du Programme des Nations-unies (Pnud) basé sur l’indice de développement humain, a déclaré 2.494 cas confirmés de coronavirus dont 74 décès, selon un dernier bilan publié le 23 juillet.

Le pays connaît depuis début juin des troubles politiques ayant provoqué à Bamako de grands rassemblements faisant redouter une augmentation des cas de coronavirus.

AFP

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.