2è édition du Festival de Dubréka : les organisateurs annoncent les couleurs de l’événement

Print Friendly, PDF & Email

En prélude au grand rendez-vous culturel du Festival des Arts de Dubréka (FESTARD), le comité d’organisation de l’événement a, au cours d’une conférence de presse animée mardi, 10 décembre dans l’enceinte de l’institut Supérieur des Arts de Guinée à Dubréka, lancé les activités du Festival. Cette cérémonie qui s’est déroulée devant un parterre d’étudiants regroupera plusieurs formateurs venus des pays africains pour partager leurs expériences avec la jeunesse guinéenne.

Dans son discours, le directeur Exécutif du Festard, Hassane Hillal Sylla est revenu sur les activités qui marqueront cette 2ème édition : « le FESTARD est à sa 2ème édition. Une 2ème édition que nous avons tous voulue axée sur les arts de façon générale et particulièrement les arts dramatiques. Le festival de théâtre du Dubréka se veut un espace ouvert comme nous l’avons voulu au cours de cette conférence de presse. Le festival de théâtre du Dubréka est aussi des moments de formation sur deux semaines en théâtre de marionnette avec un expert qui vient du Niger pour travailler avec certains professionnels qui viendront des compagnies des théâtres’’, a-t-il dit. Ajoutant que « le festival, c’est aussi des formations cinégraphie. Et, je suis particulièrement fier de vous présenter aujourd’hui une équipe qui a travaillé depuis l’année dernière. Une équipe pour qui on a déboursé beaucoup d’argent, beaucoup de financements pour participer à leur formation. Ils avaient une formation de base donnée à ISAG ici. Nous avons ajouté notre grain de sel à cette formation.  Et aussi aujourd’hui, je suis fier de vous les présenter.  Le festival de Dubréka, c’est aussi des moments de diffusion des spectacles. Aujourd’hui, nous lançons les ateliers de formation. A partir du 20 décembre, c’est le moment de diffusion de spectacles. Des spectacles qui nous sont venus du Sénégal, du Mali, du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Burkina Faso et de la RDC. Ces spectacles ont officiellement participé à l’appel à candidatures et des compagnies ont été retenues pour venir participer à cet évènement. Nous avons voulu que les étudiants qui sont en art dramatique, en beaux-arts, les scénographes qui viennent des beaux-arts, puissent se confronter à des professionnels de très haut niveau ».

Recevant la délégation qui animera l’ISAG les 20, 21 et 22, le directeur général de l’Institut Supérieur des Arts de Guinée, le professeur Silafa Camara a réitéré la détermination de son équipe à s’investir davantage pour la réussite de l’événement.

‘’Comme l’année dernière, nous avons accompagné M. Sylla dans l’organisation de ce festival. Cette année également, nous avons pris des dispositions pour accompagner cet événement en terme financier, d’hébergement des étrangers, et même de nourriture. Donc, nous sommes à pied d’œuvre pour la réussite de l’événement’’, a-t-il annoncé.

Aussi faut-il préciser que la première édition du ‘’Festard’’ qui a eu lieu l’an dernier avait permis à plusieurs étudiants de l’ISAG d’avoir des formations avec des experts venus des pays africains.

Mohamed Cissé

+224623-33-83-57

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.