2ème session ordinaire du CESEC : la situation sociopolitique de la Guinée au centre des discussions

Print Friendly, PDF & Email

Comme annoncé par le Président de la République à travers un décret lu à la télévision nationale, la deuxième session ordinaire du Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel (CESEC) s’est ouverte ce mardi 15 septembre 2020 au siège de l’institution à Kaloum. C’est le ministre d’Etat à la présidence, chargé des relations avec les institutions, Mohamed Lamine Fofana qui a présidé cette cérémonie qui s’est tenue devant plusieurs cadres du pays. 

Dans son discours de circonstance, le Ministre Mohamed Lamine Fofana a invité les parties prenantes à la session, à se pencher sur la situation sociopolitique du pays, notamment la période électorale souvent émaillée de violence.

« Cette session s’ouvre dans un climat sociopolitique marqué par la période électorale et l’état d’urgence sanitaire qui impactent la paix et la cohésion nationale. Cela doit très certainement retenir l’attention de votre institution eu égard à sa mission constitutionnelle de veiller à la consolidation de la paix dans notre pays…On mesure votre volonté de brasser toutes les questions d’ordre économique et social, non examinées qui font corps avec la politique nationale de Monsieur le Président de la République dans ces domaines », a-t-il dit. Saluant la pertinence des sujets inscrits à l’ordre du jour.

De son côté, la présidente du CESEC, Hadja Rabiatou Serah Diallo a fait mention de quelques sujets qui vont meubler la rencontre.

« Pour la commission Promotion des Activités rurales et de l’Environnement, le thème d’auto-saisine est : l’exacerbation de la problématique foncière sur fond de crise sociale et économique en Guinée ;

Pour la commission Infrastructure, Décentralisation, Développement local et Aménagement : l’importance des Infrastructures durables de la Pêche et de l’Aquaculture en Guinée dans le Développement ;

Pour la Commission Emploi, des Affaires sociales et culturelles : la gouvernance, facteur de développement durable et de diversité de notre pays ;

Pour la commission économie et conjoncture, bonne gouvernance et intégration régionale : la compétitivité de l’économie guinéenne », a-t-elle souligné.

Il faut noter que cette session du Conseil Economique, Social et Culturel (CESEC) va durer deux mois.

 

 

Mohamed Cissé 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.