30è sommet de l’Union africaine : la vedette s’appelait George Weah

Print Friendly, PDF & Email

Le nouveau président du Liberia et ex-star du football mondial George Weah a été accueilli en vedette dimanche au 30è sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, en Ethiopie.

George Weah qui a livré son tout premier discours devant ses pairs a été très applaudi dans la salle. Habillé en boubou blanc, crâne rasé, démarche de sportif, ses yeux cachés derrière ses lunettes ,Weah a marqué son territoire par un discours qui rompt avec la traditionnelles promesses de nouveau chef. Le numéro un libérien a remercié le président guinéen pour, dit-il, le travail laborieux abattu à la tête de l’Union lors de son mandat.

A son tour, Alpha Condé qui dirigeait les travaux a promis à Weah que la Cedeao à laquelle appartient son pays et l’Union africaine lui apporteront tout l’appui necessaire pour la réussite de son mandat.

Dans le Hall de l’Union africaine, Weah attirait également les curieux. Nombreux étaient ceux qui voulaient arracher une photo avec l’ancien ballon d’or qui foule ainsi pour la première fois l’imposant palais de l’UA en tant que chef d’Etat.

Arrivé au pouvoir après une large victoire sur son adversaire Joseph Boakai (61,5%), Weah a promis un Liberia nouveau, un pays fragile ravagé par quatorze années de guerre civile avec plus de 250 000 morts.

Mamadou Savané, depuis Addis-Abeba, envoyé spécial

+251904637212

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.