39 mois de transition : l’UE parle de « première clarification » et encourage le CNRD à engager un dialogue…

Print Friendly, PDF & Email

Dans une déclaration, l’Union européenne (UE) a demandé au CNRD -la junte au pouvoir en Guinée- d’engager un véritable dialogue avec les tous acteurs politique et la Cedeao sur la durée de la transition. Déclaration…

L’Union européenne prend note de l’annonce faite par les autorités de transition d’un chronogramme avec une durée de transition proposée de 39 mois.

Cette annonce vient apporter une première clarification, demandée par les partenaires de la Guinée depuis plusieurs mois, même si nous observons que ce calendrier extensif nourrit déjà de vifs débats en Guinée.

Nous encourageons dès lors le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD), et tous les acteurs politiques, à engager un véritable dialogue politique inclusif, afin de mener ce processus de transition de façon consensuelle, et d’aborder dans les meilleurs délais les étapes nécessaires à son déroulement, notamment sur les questions constitutionnelles et le cadre électoral.

Nous encourageons également la poursuite du dialogue avec la CEDEAO.

L’UE demeure disponible, le cas échéant, pour apporter sa contribution à un dénouement paisible, inclusif et rapide de la transition.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.