3è mandat? ”Le président n’a rien dit d’abord, peut-être qu’il veut faire la bonne surprise”

Print Friendly, PDF & Email

Le président du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) a une position différente de ses pairs du FNDC face à la nouvelle constitution.

Lansana Kouyaté qui a réitéré sa totale opposition à un troisième mandat pour Alpha Condé, indique que la constitution de 2010 peut être améliorée à partir d’éléments tirés de la nouvelle constitution.

« La constitution de 2010 n’a pas été soumise au référendum par la faute de l’État qui était chargé de le faire 6 mois au moins après l’arrivée au pouvoir du Président, ça n’a pas été fait. Alors, ça sera une occasion pour l’améliorer de certains bons éléments qui se trouvent dans la nouvelle constitution, si jamais il y’en a », a indiqué l’ancien Premier ministre sur les grandes gueules de Radio Espace.

Dans la même lancée, le leader du PEDN affiche son opposition à un éventuel troisième mandat d’Alpha Condé.

« Ce que je souhaite, que le Président s’arrête aux deux mandats… Je l’ai dit au Président lui-même et je n’hésite pas à vous le dire et c’est la position du FNDC. Comme je l’ai dit, il faut respecter la constitution de 2010. La position pour laquelle je me bats et les autres se battent sans animosité aucune, c’est de mettre les pendules à l’heure, qu’il n’y ait pas de troisième mandat. Le Président n’a rien dit d’abord peut-être qu’il veut faire la bonne surprise d’annonce et je lui en saurai gré », a-t-il dit.

Thierno Sadou Diallo

+224 662 76 75 74

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!