50 Cent se la pète et nargue la justice

Print Friendly, PDF & Email

Le rappeur qui risquait la banqueroute a repris ses bonnes habitudes et flambe sur les réseaux sociaux.

Encore sans le sou il y a un an, 50 Cent a visiblement réussi à renflouer son compte en banque.
En échange de la bagatelle de 23,4 millions de dollars à verser aux créanciers, il vient d’obtenir un accord avec le tribunal de l’Etat du Connecticut et évite ainsi la faillite. Une information relayée par Gala.
Pour fêter cela, le rappeur a décidé de flamber (et d’ainsi narguer le tribunal) en s’affichant sur Instagram devant un hélicoptère, dans un costume tout chic.
Le hic, c’est que la photo a été postée juste après la décision de justice. Et que le commentaire est plutôt éloquent : “Je vous ai toujours dit que j’étais un escroc, regardez-moi travailler”.
Une chose est sûre, en lui prêtant une fortune de 150 millions de dollars, le magazine Forbes s’est bien planté sur l’étendue de son compte en banque.

7sur7

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.