Lola : 602 familles victimes d’un vent violent à Piné et environs 

Print Friendly, PDF & Email

Un vent violent a causé d’importants dégâts, lundi, 19 mars 2018, dans la préfecture de Lola, précisément à Piné, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP sur place.

C’est aux environs de 16 heures TU que ce vent, d’une très grande force, s’est abattu sur Piné, un village de 2.000 habitants, situé à la frontière guinéo-ivoirienne, à 55 Km du chef-lieu de la préfecture de Lola et à 17 Km Gama-Bèrèma, chef-lieu de la sous-préfecture. Il a laissé derrière lui 119 villages sinistrés, soit un total de 602 familles victimes.

Dans cet état on dénombre 317 femmes et enfants, plus 285 hommes. Les dégâts sont estimés à 150 bâtiments détruits et 25 décoiffés. Deux chèvres, qui cherchaient à se mettre à l’abri, ont été écrasées par le poids d’une maison.

Le préfet de Lola, en collaboration avec les services techniques et la Croix-Rouge Locale, a pris d’importantes dispositions pour faire l’état des lieux, en vue, bien sûr, de recueillir l’appui des décideurs, des ONG, sympathisants et personnes de bonne volonté.

En attendant, les 602 familles victimes sont exposées aux intempéries de la nature, parce que dormant à la belle étoile. SOS villages sinistrés de Piné.

AGP

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.