La ministre de l’Agriculture condamnée pour corruption : la Guinée va exiger de la justice belge le principe du contradictoire (Kiridi) - Mediaguinee.org
Connect with us

A la Une

La ministre de l’Agriculture condamnée pour corruption : la Guinée va exiger de la justice belge le principe du contradictoire (Kiridi)

La condamnation en juin dernier par la justice belge de la ministre de l’Agriculture Mariama Camara –ancienne patronne du caoutchouc guinéen- à 20 mois de prison avec sursis- pour corruption est très suivie à la Présidence guinéenne. En tout cas, si l’on en croit les propos du ministre secrétaire général à la Présidence de la République Naby Youssouf Kiridi Bangoura.

Pour M. Bangoura qui était l’invité mardi de la radio Espace Fm, ‘’le problème qu’on a dans la procédure, je pense que la principale concernée n’a jamais été interrogée par la justice belge, le principe du contradictoire n’a pas été respecté’’. Ajoutant qu’aucune mission de la justice belge n’a été dépêchée en Guinée pour entendre la personne.

« Est-ce que vous avez eu un acte de jugement dans vos mains ? », dit Kiridi aux journalistes de la radio Espace qui l’interrogeaient.  « Vous savez, je suis obligé de dire la vérité même à être mal compris. Dire la vérité me coûte assez cher, donc je peux continuer à en payer le prix. Le problème qu’on a dans la procédure, je pense que la principale concernée (Mariama Camara, ministre de l’Agriculture, ndlr) n’a jamais été interrogée par la justice belge, le principe du contradictoire n’a pas été respecté, on a envoyé aucune mission de la justice belge ici pour entendre la personne », ajoute-il.

« En tant qu’Etat responsable, est-ce qu’on a le droit de demander à la justice belge de faire d’abord cette formalité ou pas ? se défend-t-il à nouveau. Indiquant que l’ancienne responsable de la Soguipah a travaillé des dizaines d’années dans cette structure.

« Vous savez, cette dame-là a travaillé pendant des dizaines d’années dans cette structure, on lui reproche quelque chose. Est-ce qu’elle a droit au contradictoire ou pas ? Est-ce que la décision du gouvernement, le présent ne doit pas être suspendu jusqu’à ce que ce contradictoire ait lieu ou pas ? Est-ce que vous pensez que le gouvernement est resté inerte ? », insiste-t-il.

Plus loin, il confie que l’ambassade de Guinée à Bruxelles est déjà saisie pour exiger le contradictoire dans cette affaire.

« Les procédures sont en marche à partir de notre ambassade qui est à Bruxelles pour entrer en contact avec la justice belge et pour essayer d’exiger ce contradictoire-là. Parce que sincèrement, deux choses l’une, si un citoyen guinéen est coupable, nous devons prendre nos responsabilités mais aussi si un citoyen guinéen est injustement indexé, nous devons pouvoir rétablir les faits, et c’est pour ces deux raisons là pour lesquelles le gouvernement n’a aucune préférence, que le gouvernement a demandé à l’ambassade de s’approcher de ce dossier ».

Selon le journal belge, l’Echo, la justice a estimé que les sociétés du groupe belge Socfin, géant mondial du caoutchouc et de l’huile de palme, avait, via ses dirigeants, organisé un système de corruption pour s’attirer les faveurs des autorités publiques guinéennes, dans les années 2000.

Le tribunal a considéré que Mariama Camara, – condamnée à 20 mois de prison avec sursis et 12.000 euros d’amende, ainsi que plus de 300.000 euros de confiscation- « en sa qualité de fonctionnaire publique, a sollicité auprès du groupe Socfin une rémunération » et que « Socfin a proposé un schéma de paiement ».

Celui-ci, nommé « schéma de corruption » par la juge, rapporte l’organe, prévoyait que Mme Camara, ancienne patronne de la Soguipah, société nationale guinéenne s’occupant du caoutchouc et de l’huile de palme, reçoive 6% du prix d’achat du caoutchouc, transférés sur son compte via la société-écran WAT (West African Trading), basée à Guernesey et détentrice des contrats de commercialisation entre les plantations de Socfin et la Soguipah.

Pour le tribunal, précise l’Echo, les « actes de corruption ont été dissimulés par la convention qui est entièrement fausse ». Hubert Fabri, actionnaire majoritaire du groupe, a, selon le tribunal, « cautionné le schéma de paiement en faveur de Mariama Camara. Il disposait d’une procuration sur les comptes de WAT. »

Noumoukè S.

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
2 Commentaires

2 Comments

  1. MANZO

    25 juillet 2018 at 15 h 13 min

    Le gouvernement guinéen est vraiment constitué de gros crétins de plaisantins!
    Sinon, tout gouvernement sérieux et anti-corruption aurait déjà poussé cette ministre à la démission en attendant qu’elle soit innocentée.
    En outre, au lieu de se constituer partie civile afin de pouvoir récupérer les 300.000 euros au bénéfice des communautés malhonnêtement spoliées par cette dame de rapace(à retenir que cette somme peut construire une centaine de pompes hydropiques dans la contrée), ils préfèrent se foutre de la morale des Guinéens en essayant de défendre un pseudo honneur d’une personne foncièrement corrompue!
    Bref, Alpha Condé est une calamité sur le plan de la moralisation sociétale!Car, on ne peut pas être honnête et se fait entourer de malhonnêtes et de les protéger tout temps!
    Je commence à revoir mes conviction sur sa propre moralité, chose qui était le socle de mon soutien sans condition en sa faveur.

  2. Momo

    28 juillet 2018 at 0 h 24 min

    « Je commence à revoir mes conviction sur sa propre moralité, chose qui était le socle de mon soutien sans condition en sa faveur ».

    Non s’il vous plait continuer à le supporter. Ce n’est que le debut. Je connais Alpha Condé depuis 1983 en France. Ce monsieur à énormément changé pour ne plus être le lui même.
    Je sais de quoi je parle.
    De toutes les façons je n’en dirais pas plus car cela n’interresse pas les Guinéens

    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

Vidéo1 semaine environ

Hadja Andrée Touré : ‘’Mohamed n’a rien fait ! Cette fille dont on dit qu’il l’a prise comme esclave, c’est une cousine à sa femme’’ (vidéo)

Divers2 semaines environ

Vidéo. Bientôt 9 ans, Amadou Tall était assassiné au siège du RPG ARC-EN-CIEL : son frère Mory rappelle au chef de l’État ses promesses à la famille…

Divers1 mois environ

[En direct] Centre islamique de Donka : présentation de Adama Sanoh, 11 ans, vainqueur du concours international de lecture du saint Coran au Koweït

Divers1 mois environ

Alpha Condé : ‘’s’il y a une nouvelle Constitution, il n’y a pas de troisième mandat…’’

Divers1 mois environ

En direct- Tirage au sort pour la phase finale de la CAN 2019

Divers2 mois environ

Voici pourquoi l’UFDG va continuer de siéger à l’Assemblée nationale

Divers2 mois environ

[En direct] Professeur Babou Niang, chef suprême de la magie africaine : ‘’Gbessia est le quartier qui a le plus de sorciers à Conakry’’

Vidéo2 mois environ

Jacinda Ardern, Première ministre : ‘’les migrants ont choisi de faire de la Nouvelle-Zélande leur maison et c’est leur maison. Ils sont des nôtres’’

Divers2 mois environ

Cellou Dalein invite l’armée à s’inspirer de l’Algérie ‘’le jour où le peuple de Guinée se lèvera pour dire NON à la modification de la Constitution’’

International2 mois environ

Voici comment le Boeing 737 d’Ethiopian Airlines a crashé avec 157 personnes à bord