Menace de grève des syndicats de l’aéroport : le patron de la Sogeac rappelle…

Print Friendly, PDF & Email

Les avions resteront-ils cloués au sol à Conakry, jeudi prochain ? La menace des syndicats d’aller en grève dès le 2 août prochain contre la hausse du prix du carburant à la pompe ne fait pas frémir à la Société de gestion et d’exploitation de l’aéroport de Conakry (Sogeac).

Kabassan Oulaba Keita, directeur de la société qui s’est confié à un confrère assure que les toutes les dispositions sont prises par sa direction pour le bon fonctionnement de l’aéroport de Conakry. Ajoutant que ledit aéroport ne saurait être fermé « puisqu’il est reconnu par les autres compagnies internationales comme l’aéroport de dégagement ».

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.